Barnstown ambrée d’épeautre brux de Boquébière

Barnstown ambrée d’épeautre brux de Boquébière
13 Juin 2014

Barnstown, ambrée d’épeautre brux
Bière … aux levures sauvages et à l’épeautre?
5,5%
500 ml
Boquébière

Voici une bière qui parait somme toute intrigante. L’étiquette dit que cela s’inspire d’une saison belge…. Mais il y a aussi de la brett et de l’épeautre à l’intérieur? Pourquoi pas!

Connaissant la réputation des brett, j’ai eu peur de la « gusher » en la versant. Finalement non. Par exemple, j’ai rarement vu une bière faire autant de mousse! C’est impressionnant. Sur la photo j’ai versé à 45 degrés en plus! Au verre, la bière est… ambrée! La mousse est d’une consistance considérable et sa tenue est quasiment trop importante. La robe est assez voilée (ce qui fait du sens : si je me souviens bien, l’épeautre est une sorte de blé plus ancien).

Au nez, on tombe dans un répertoire que j’adore! Je raffole du côté légèrement cuir des brett. À cela s’ajoutent des odeurs de pomme me rappelant le cidre et un côté fruit assez acide qui donne envie. Un répertoire assez peu commun pour une bière, mais toujours le bienvenue dans mon verre.

En bouche, la bière picote par son effervescence, et un corps soutenu l’équilibre. Je détecte des arômes assez boisées, ce qui me surprend. Le côté cidre est moins présent en bouche. Je capte des goûts rustiques d’épices qui plaisent à ma langue. Une certaine amertume tapisse l’arrière-goût.

Appréciation générale : C’est un cocktail surprenant que celui-ci. Le nez est généreux, mais les saveurs sont un peu moins percutantes. Cela reste très bon malgré tout. Note : 16,5/20

Par Manuel Lavoie-April

Note
82,5 %
share

Manuel Lavoie-April

Originaire de Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent. Pour tous ceux qui ne savent pas où c’est, simplifions les choses en disant que c’est entre Rivière-du-Loup et Rimouski, sur le bord du fleuve. Je suis présentement médecin-résident en neurologie à Sherbrooke. C’est à l'été 2013 que j’ai fait mes premières armes en bière de microbrasserie avec divers produits de Dieu du Ciel! ou du Trou du Diable. J’adore les IPA, les stouts impériaux et les saisons. J’apprécie tout type de bière, tant que c’est original et/ou bien fait.

Comments

  1. Je la bois en ce moment. Très belle description, ça dit tout! Pour ma part, je trouve qu’il y a un goût de levure assez prononcé (autre que celui des bretts) qui me dérange un peu. J’aime bien le travail qu’ont effectué les levures sauvages dans celle-ci (pour avoir goûté la version sans bretts), justement les saveurs de cuir, l’acidité, les pommes, etc. Il n’y a pas beaucoup de place pour les saveurs de céréales par exemple, qui étaient beaucoup plus mis en évidence dans l’autre version. Pour moi (selon mes goûts): pas plus de 15/20.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
archange
L’archange, Le Bilboquet

L'archange Blanche, HefeWeizen 5% alc/vol 500 ml Le Bilboquet   Je ne sais pas si c'est moi qui a été maladroit, mais dès que je décapsule cette bouteille,...

Fermer