La Corriveau du Bilboquet

La Corriveau du Bilboquet
18 Juil 2014

La Corriveau
Stout à l’avoine
5,5% alc/vol
500 ml
Le Bilboquet

 

Le nom de cette bière est une référence à une meurtrière célèbre de la Nouvelle-France, qui aurait été pendue à Québec en 1733, pour meurtres (dont celui de son second mari), puis, exposée pendant 40 jours jusqu’à la décomposition dans une cage à Lévis afin de montrer à tous l’exemple du sort réservé aux meurtriers. Assez macabre comme histoire me direz vous, mais cela fait aujourd’hui partie de notre folklore québécois!

La Corriveau possède une robe sombre. La mousse beige qui la coiffe est onctueuse et laisse des traces crémeuses sur les parois de mon verre.

Au nez : de puissants arômes de café amer et de chocolat noir s’en dégagent. Le tout me semble de très bonne qualité.

En bouche, c’est plus intense que ce à quoi je m’attendais! Et c’est positif, très positif! On retrouve des saveurs de café, de chocolat, etc. Une légère amertume herbeuse dû aux houblons Northern et Golding est présente. Malgré l’orge torréfié proéminent, une certaine place est laissée à l’impression de fraîcheur apportée par les céréales. En fin de bouche le café amer s’éclate. Des pointes de vanille aussi enrobent notre langue. Le corps est assez rond et imposant malgré la relative onctuosité apportée par l’avoine. La finale est sèche.

 

Appréciation générale : Très très bon. Je la recommande à quiconque apprécie les stouts. Assez intense (café, amertume, chocolat) et assez douce (vanille, avoine) à la fois. Offre un très bon moment de dégustation!

 

18/20

 

Simon

Note
90 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. […] Bilboquet! Certaines de leurs bières sont des classiques à découvrir et/ou à redécouvrir (La Corriveau et sa version impériale, la McKroken Flower et sa version fût de bourbon, la Coup de Canon…). […]

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Bagatême d’Aux Fous Brassant

Bagatême Witbier (blanche belge) 5,5% alc/vol 500 ml Aux Fous Brassant   J’essaie ce soir la Witbier de la jeune microbrasserie louperivoise Aux Fous Brassant (située à trente...

Fermer