Jukebox Mélodie de Jukebox

Jukebox Mélodie de Jukebox
04 Juil 2014

Mélodie
American Wheat Ale
4,5% alc/vol
500 ml
Jukebox (chez Oshlag)

 

Autrefois brassée chez les Brasseur de Montréal, la Mélodie de Jukebox est récemment revenue sur le marché en format de 500 ml, brassée chez Oshlag cette fois. Il semblerait que la recette ait été modifiée, c’est pourquoi nous en refaisons le test! De plus, cette nouvelle version a été houblonnée au Nelson Sauvin, un houblon originaire de la Nouvelle-Zélande, qui est l’un de mes cultivars préférés!

Visuellement, la bière est voilée, comme la plupart des bières de blé. Un mince collet de mousse blanc surplombe le breuvage couleur or.

Au nez, je sens des arômes de citron, de lime, de raisins verts et de miel. C’est très frais et estival comme bouquet : le houblon se fait présent par son côté aromatique, qui reste relativement délicat.

En bouche, c’est définitivement plus houblonné que la précédente version de cette bière mais tout reste bien nuancé et rien n’est trop prononcé. Le Nelson Sauvin apporte des saveurs qui rappellent le raisin vert, la lime, le melon, la pêche… Il est même porteur d’un subtil côté acidulé pouvant rappeler le vin blanc. L’amertume herbacée qui découle du houblon est faible (seulement 27 IBU). La céréale est un peu sucrée : des saveurs qui rappellent le miel entrecroisent les notes fruitées. Au moment de prendre une gorgée, une très légère onctuosité de blé se fait aussi ressentir mais sinon la texture est assez aqueuse dans l’ensemble.

 

Appréciation générale : Tout s’effectue dans la subtilité et la délicatesse. Honnêtement c’est une bière qui se boit vraiment très bien, en tant que bière de soif pour l’été, c’est plus qu’adéquat! Je lui reproche peut-être seulement son manque d’intensité mais je crois que cela pourrait plaire à certains amateurs qui préféreraient une amertume faible ainsi qu’un houblon aux notes fruitées. Je l’apprécie beaucoup plus que lorsque j’en avais fait la dégustation en 2014, alors qu’elle était brassée chez les Brasseur de Montréal, mais je crois tout de même qu’il y a encore place à l’amélioration. Ne vous attendez surtout pas à une White IPA dans le genre de l’Apocalypso de Trou du Diable en dégustant cette Mélodie puisque le «American» dans l’appellation «American Wheat Ale» se fait modéré.

 

16/20

 

Simon

 

P1020344

Jukebox Mélodie
Witbier américaine
4,7% alc/vol
341 ml
Jukebox (chez Brasseur de Montréal)

 

Quatrième de la série Jukebox de Brasseur de Montréal. J’ai bien aimé les précédentes (surtout la Distorsion et la Jazz), voyons voir cette dernière. Le style de cette Jukebox Mélodie m’attire particulièrement : une bière blanche «à l’américaine» (je traduis : bien houblonné).

La bière a l’apparence caractéristique des bières de blé : jaune paille et un peu voilée. Un mince collet de mousse se dissipe rapidement.

Le bouquet qui s’en dégage est très frais. Je sens des notes de levure belge mais également de fruits et d’épices.

En bouche, c’est délicat. Les épices (poivre, coriandre, peut-être clou de girofle) s’harmonisent de manière agréable aux saveurs de fruits (citron, banane). Des saveurs de céréales et de pain frais sont également notables. Le corps est assez mince. Une légère amertume est ressentie en fin de bouche. J’observe aussi un côté acidulé très rafraîchissant.

 

Appréciation générale : Bière très légère, idéale pour se rafraîchir. Le tout me semble bien fait. J’aurais aimé que l’amertume soit plus prononcée par contre. J’ai l’impression aussi que si ses saveurs ressortaient plus, je l’aurais plus apprécié. Un peu déçu pour être honnête.

 

14/20

 

Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
La Houblonnière des Brasseurs du Monde

Houblonnière IPA 5,2% alc/vol 500 ml Les Brasseurs du Monde   À quoi doit-on s’attendre d’une bière avec un tel nom? Probablement une explosion de saveurs tropicales ainsi...

Fermer