Malauze du Naufrageur

Malauze du Naufrageur
16 Juil 2014

Malauze
Ale dorée de style anglais
4,8% alc/vol
500 ml
Microbrasserie Le Naufrageur

 

Fidèle à son habitude, la Microbrasserie Le Naufrageur de Carleton-sur-Mer en Gaspésie, nous offre une bière présentant un épisode de l’histoire du Québec. Celle-ci est un hommage au navire nommé Le Marquis-de-Malauze, qui, en 1760, est venu de France pour ravitailler la ville de Québec alors qu’elle était assiégée par les Anglais.

La bière est de couleur paille, ornée par une mousse épaisse qui tient bien. On peut observer une gazéification moyenne à travers le liquide à peine voilé (du blé est jumelé à l’orge dans la confection de cette bière).

Au nez, ça sent majoritairement le malt (rappelant un peu le foin). Je sens également des effluves d’agrumes.

En bouche, les saveurs de foin et de grains sont prédominantes. La texture est très soyeuse, mais assez piquante en même temps, dû à la gazéification. Ça passe très bien. Une très légère amertume (qui apporte des saveurs d’agrumes tels que les oranges et le citron) apparaît éventuellement. Un côté, que je décrirais comme «salé» et qui se retrouve souvent dans les bières du Naufrageur et d’À l’Abri de la Tempête par exemple, est ressenti en finale.

 

Appréciation générale : Un produit tout en douceur, duquel je n’avais aucune attente particulière et qui me surprend agréablement. Il y a un bon équilibre entre saveurs goûteuses et rafraîchissement efficace. Je la conseillerais à ceux qui ont envie de faire changement des styles plus intenses (IPA, Stout, etc.) qui ont la cote en ce moment. Elle plairait sans doute aussi à «mononc’» et «matante» habitués à la bière de macrobrasserie. Un choix passe-partout!

 

16/20

 

Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Erdinger Dunkel
Dunkel Weissbier de Erdinger Weissbrau (SAQ)

Dunkel Weissbier Dunkelweizen 5,3% 500 ml Erdinger Weissbrau (SAQ) Voici une des plus récentes bières à avoir fait son apparition à la SAQ. À ma connaissance, les dunkelweizen,...

Fermer