LSD de la Microbrasserie Goudale

LSD de la Microbrasserie Goudale
19 Jan 2015

LSD
Hopfenweisse (Blanche de blé allemande houblonnée à l’américaine)
5,6% alc/vol
500 ml
Microbrasserie Goudale

 

Ça faisait un certain moment que j’entendais parler de cette bière de la microbrasserie Goudale sur internet sans y avoir accès (à Québec). J’en ai finalement déniché une que je déguste aujourd’hui. Que peut-on s’attendre d’une bière à l’étiquette rose «flash» portant le nom de LSD? Et bien, il s’agit en fait d’une bière de style Hopfenweisse, une bière de blé houblonnée de tradition allemande!

Contrairement à la Perversion des Anges, la LSD possède un gros collet de mousse qui laisse une dentelle dans les parois intérieures du verre. Sinon, la robe de la bière est couleur pêche pâle et, est bien sûr, voilée par le blé. Au nez : wow! Les arômes d’houblons américains qui rappellent les pamplemousses et les fruits de la passion bondissent dans les narines avec cette senteur de blé très agréable en arrière-plan.

En bouche, les houblons prennent une grande place (avec leurs saveurs de pamplemousse, de raisins verts et de fleurs et cette amertume herbacée et aromatique tout de même bien présente) mais en laissent à «l’aspect weizen» de la bière avec ces saveurs de banane, de poire et de blé, évidemment, bien goûteuses. Les saveurs de clou de girofle ainsi qu’un aspect citronné acidulé se révèlent pendant la dégustation.

Le côté floral (la rose me vient à l’esprit en termes de saveurs) s’harmonise avec les saveurs de gomme balloune développées par la levure (ce qui est connu sous le nom d’esters de fermentation) formant un tout qui rappelle le parfum (ou l’eau de rose), sans que cela ne soit négatif comme caractéristique. L’onctuosité apportée par le blé ainsi que l’amertume persistante nous suivent toutes deux jusqu’à la dernière gorgée et même un peu après.

 

Appréciation générale : Je trouve le «mix» entre les saveurs traditionnelles des bières de blé et l’action du houblon particulièrement bien réussi. Je ne saurais vous la déconseiller. Si vous y avez accès, je vous suggère d’essayer également la Perversion des Anges, la Faussbock et la Messe des Morts de la même microbrasserie, que j’ai toutes trouvées très honnêtes et très bonnes. «Branding» original, bonnes bières… j’ai déjà hâte de déguster ma prochaine Goudale! 16/20.

 

Simon

Note
80 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Perversion des Anges de la Microbrasserie Goudale

Perversion des Anges Hefeweizen (Blanche de blé allemande) 5,6% alc/vol 500 ml Microbrasserie Goudale   Je me suis procuré la Perversion des Anges de la Microbrasserie Goudale, une...

Fermer