Kellerbier des Trois Mousquetaires

Kellerbier des Trois Mousquetaires
02 Fév 2015

Kellerbier
Lager dorée
5,5% alc/vol
750 ml
Les Trois Mousquetaires

 

La Kellerbier est une Lager dorée «inspirée des bières servies directement des caveaux en Franconie bavaroise». Cette appelation signifie «bière de garde» ou «bière de cellier» (cellar beer) et il s’agirait en fait d’une pilsner non filtrée caractéristique à la région allemande précédemment évoquée à laquelle on allie également les houblons allemands. Voici un lien particulièrement intéressant provenant de la page Facebook des Coureurs des Boires pour mieux comprendre l’origine de la Kellerbier.

La bière donc est dorée et partiellement voilée. On peut observer plusieurs bulles en action dans le breuvage, qui aboutissent dans cet épais et écumeux collet de mousse. Au nez, les arômes qui se distinguent sont ceux des herbes et épices. Il y a quelque chose de mentholé mais qui rappelle aussi les feuilles fraîches ou encore le gazon. C’est également un peu citronné et poivré.

En bouche, je suis surpris (agréablement)! Ce n’est pas tout à fait comme au nez. Les saveurs de grains frais, de caramel ainsi que d’ananas et de citron forment ce que j’appellerais la «base du profil gustatif». La texture est relativement mince et l’effervescence assez vigoureuse, picotant allégrement l’intérieur de la bouche à chaque gorgée. Ensuite viennent des saveurs végétales d’herbes aromatiques (la feuille de menthe entre autre) et une amertume de modérée à moyenne (elle affiche pourtant seulement 34 IBU! Il faut dire que la bière n’est pas très sucrée et est même assez sèche en finale). La gorgée se termine dans le poivre, les fleurs et les autres épices, qui sont difficiles à identifier précisément. Beaucoup de levure allemande en arrière-bouche aussi. J’aime bien l’effet évolutif que ces herbes/houblons/épices apportent tout le long de la dégustation.

 

Appréciation générale : La Kellerbier jouit d’une belle complexité en tout cas. Elle est légère mais offre à la fois des saveurs herbacées et végétales que je trouve très intéressantes. Ça fait très «herbes locales du terroir» un peu comme les Ale amérindiennes du Naufrageur. Beau choix de bière pour nous accompagner lors d’une promenade en forêt! 16,5/20.

 

Simon

Note
82,5 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Corne de Glace d’À l’Abri de la Tempête

Corne de glace Bière de glace 14% 341 ml À l’abri de la tempête   La Corne de glace est une version plus intense de la scotch ale,...

Fermer