Samichlaus de la Brauerei Schloss Eggenberg (SAQ)

Samichlaus de la Brauerei Schloss Eggenberg (SAQ)
16 Fév 2015

Samichlaus
Doppelbock
14% alc/vol
330 ml
Brauerei Schloss Eggenberg (Autriche)

 

Il fallait absolument que je déguste cette bière cet hiver et puisqu’il neige aujourd’hui (au moment où je la déguste!), je me suis dit que ce serait le bon moment : voici la Samichlaus, la fameuse bière autrichienne disponible en SAQ qui titre 14% d’alcool.

La Samichlaus est de couleur ambrée, très foncée. Des reflets rubis et caramel rendent la bière très agréable à regarder. Le collet de mousse est inexistant. Au nez : des arômes très prononcés de sucre d’orge, de mélasse, de caramel écossais, de tire d’érable (etc.) avec une base bien maltée. On appréhende un peu la déferlante d’alcool à venir également. C’est très sucré, puissant et alléchant!

En bouche, c’est un cocktail sucré (sucre d’orge, cassonade, mélasse, caramel au beurre, toffee, érable encore une fois) très appuyé qui laisse par moment apparaître des notes de fruits (cerises, prunes, raisins, lime, baies, …). Le corps du breuvage est très corpulent : des saveurs de malt, de pain grillé, de mélasse, de noix et de chocolat se laissent appréhender jusqu’en arrière-bouche, desquelles découlent une certaine amertume probablement appuyée elle-même par des quelconques houblons. Des épices ressortent également (la rapprochant un peu de la Bière de Noël) : cannelle, gingembre, muscade, etc.

L’alcool, comme on peut s’y attendre, est extrêmement puissant mais, à mon avis, c’est vraiment bien intégré. Il y a des effluves qui peuvent rappeler le rhum par moment, ou le gâteau à base d’alcool. Des notes de vanille polissent l’ensemble de la bière, apportant cette petite touche extrêmement agréable. La texture est extrêmement liquoreuse ou même sirupeuse je dirais, on sent carrément une petite couche sucrée se former sur nos lèvres pendant la dégustation!

 

Appréciation générale : Ce n’est pas pour les doux! C’est une bière extrêmement complexe (je ne crois pas avoir réussi à mentionner toutes les saveurs présentes dans la Samichlaus dans cet article) et qui, malgré son extravagance, réussi à atteindre un équilibre, à l’extrême mais remarquable, entre alcool, sucre et amertume. C’est une bière à déguster lentement jusqu’à ce que sa température devienne plus élevée. Elle est très intense sur tous ses aspects mais réellement délicieuse. Cette bière s’agencerait sans doute à merveille avec un gâteau aux fruits de Noël. Un incontournable! 18/20.

 

Simon

Note
90 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Blanche de l’Ermitage d’Hopfenstark

Blanche de l’Ermitage Witbier 5% alc/vol 750 ml Hopfenstark   J’apprécie beaucoup la microbrasserie Hopfenstark, donc lorsqu’on en a à Québec, je saute sur l’occasion! C’est la première...

Fermer