Styles de bières : les bières de blé

Styles de bières : les bières de blé
26 Mar 2015

 

Le beau temps approche à grands pas. Je vous présente aujourd’hui deux styles de bière, parmi les plus désaltérants qui soient, qui seront parfaits pour la terrasse cet été. Cet article se veut une introduction et un guide au monde des bières de blé. Celui-ci étant assez vaste, il est probable que la description de certains aspects ou que certaines sections soient incomplètes et que d’excellentes bières du style ne soient pas nommées car nous ne les avons pas encore goûtées!

 

  1. Description du style :

Il faut d’abord distinguer Weizen de Witbier. Les deux styles possèdent la caractéristique commune de contenir dans leur recette une grande proportion de blé par rapport à la quantité d’orge (qui est la céréale traditionnellement à la base de la plupart des types bières). La Weizen (qui signifie carrément «blé» en allemand), parfois appelée Weisse, Weissbier ou encore Weiß (prononcer «weisse» qui signifie «blanc»), désigne la bière de blé de style allemand. Son penchant belge sera plutôt nommé Witbier. Au Québec, on nomme parfois ces deux styles comme «des blanches» (ce qui peut être assez réducteur compte tenus de la diversité de styles arborant cette couleur) à cause de leur teinte paille pâle.

Le blé contenu dans la bière voile allégrement la bière, ce qui crée cet aspect flou caractéristiques des Weizen et des Witbier. Avec les généreux collets de mousse blanc qui sont généralement présents sur ces bières, ce sont des breuvages qui ont fière allure. On les boit généralement à une température plus basse pour se désaltérer mais les faire réchauffer quelques minutes (ou naturellement en la dégustant) peut parfois faire ressortir des notes très agréables. D’amblée, ces deux styles peuvent sembler identiques mais nous décortiqueront leurs particularités et leurs différences dans les sections suivantes.

 

2.1 Le style Weizen

De tradition allemande, les Weizen développent souvent des arômes fruités de banane, de poire, ainsi que de levure typiquement allemande. En bouche, le blé peut être assez goûteux  mais la vedette de ce breuvage est définitivement la levure qui apporte autant des notes épicées (poivre et clou de girofle surtout) que fruitées justement (appelées esters de fermentation, qui sont responsables des saveurs franches de banane et parfois de gomme balloune). L’appellation courante d’Hefeweizen en fait d’ailleurs mention («Hefe» signifie «levure» en allemand).

Belle Gueule Hefeweizen des Brasseurs RJ : Cette bière des Brasseurs RJ, disponible en caisse de six pour notre plus grand bonheur, est très fidèle au style allemand. Ces arômes de bananes et d’épices sont tout simplement exquis.

Hacker-Pschorr : Avec la Belle Gueule Hefeweizen, c’est sans doute la meilleure représentation du style Weizen disponible au Québec. Ses saveurs complexes et délicieuses introduisent un profil fruité et épicé. On la retrouve en SAQ à un prix très concurrentiel. À essayer ou à réessayer cet été!

Valentins Weißbier : Également de la SAQ, la Valentins Weißbier est disponible en canette. C’est une bière extrêmement rafraîchissante qui propose des saveurs délicates d’agrumes et des notes racées de levure allemande.

 

2.2 La Hopfenweisse ou Hopweizen est le pendant américain de cette bière de blé de tradition allemande et de l’engouement pour les bières houblonnées intensément. Plusieurs excellents représentants de ce style sont présents sur les tablettes au Québec. Bien sûr il faut les déguster lorsqu’ils sont frais pour conserver tout ce que le houblon a de meilleur pour nous!

 

Hopfenweisse des Trois Mousquetaires : On retrouve dans cette superbe bière le profil caractéristiques des Weizen auxquelles sont superposées d’éclatantes saveurs de fruits tropicaux et de houblons herbacés. Un classique du genre!

Hopweizen de Pit Caribou : Récemment, Pit Caribou avec sa série L’Étoile du Brasseur nous a concoctée une belle petite Hopfenweisse. Beaucoup de saveurs épicées avec de belles subtilités honorent les notes fruitées et houblonnées. Il est temps de vider les tablettes d’ici le début de l’été pour en déguster pendant toute la période estivale et bien sûr en avoir de la fraîche!

Citra Weisse du Castor : Comme la plupart des produits du Castor, la Citra Weisse est une bière que l’on rachète à plusieurs reprises. Les saveurs fruitées s’agencent aux notes caractéristiques de la levure allemande. L’amertume est assez intense également. C’est une excellente bière de soif.

Shawinigan Handshake de Trou du Diable : Dégustée dernièrement, j’ai beaucoup aimé la Shawinigan Handshake. Elle possède tous ce qu’on peut espérer d’une bière à la fois douce mais houblonnée allégrement. Les saveurs fruitées sont vraiment délicieuses et le tout est supporté par une bonne amertume.

 

2.3 La Berliner Weisse est un style plus acidulé, qui plait beaucoup aux amateurs de ce type de saveurs. Elles contiennent généralement un taux d’alcool assez faible (aux alentours du 3-4%) et offrent essentiellement des notes d’agrumes (citron, lime, orange). La Berliner Weisse est assez sèche en finale ce qui la rend extrêmement désaltérante.

 

Berliner Melon Weisse de Dunham : Une bière surprenante! Acidulée et citronnée sont les deux principales caractéristiques de ce breuvage. En plus, à 3,9%, on peut en boire plusieurs et c’est très rafraîchissant.

Pas D’Cochon de la Chouape : Voici une autre représentante du style. Ses arômes de foin et de céréales acidulées accompagnés de notes citronnées et poivrées de levure allemande assurent une session de rafraîchissement bien méritée! En parlant de session, son faible 3,5% d’alcool fait très «session beer» justement, à boire en quantité jusqu’à ce que vous soyez complètement désaltéré!

 

2.4 La Gose est également un peu acidulée mais aussi légèrement salée! Les notes épicées (poivre, coriandre) et fruitées rendent ce type de breuvage très rafraîchissant. Dommage qu’on en retrouve peu sur le marché québécois!

 

Gose des Trois Mousquetaires : Celle-là jouit d’une certaine popularité et avec raison car c’est à ma connaissance la seule Gose embouteillée au Québec. En plus de son côté acidulé laiteux, de ses saveurs citronnée et de ses notes épicées (de poivre et de coriandre), une touche salée, particulière mais délicieuse lorsqu’apprivoisée, rend ce breuvage autant désaltérant que mystérieux et intéressant! Si vous n’avez pas essayé la Gose, vous vous devez de le faire cet été, c’est très rafraîchissant!

 

2.5 Les Weizenbock et Dunkelweizen ou Dunkler Weizenbock sont le penchant foncé des bières de blé allemandes. En plus des saveurs intenses de blé, on retrouve des saveurs de fruits secs (raisins, prunes…) et de caramel. La levure est très distinctive dans ce type de bière, apportant des saveurs de banane et d’épices telles que le clou de girofle. Le taux d’alcool peut être assez élevé (à partir de 5-6% jusqu’à 11% comparativement aux Weizen qui habituellement en contiennent aux alentours de 5-5,5%). Peu de bières de ces styles sont disponibles au Québec encore une fois.

 

Weizenbock des Trois-Mousquetaires : Ses saveurs fruitées complexes ainsi que son corps, tout en caramel et en relents de blé, ne prend de sens qu’avec ces notes de banane et de levure bien appuyées. À essayer mais faites gaffe à son 10,5%!

 

-DumDuminator des Brasseurs du Temps : Les épices de cette bière (poivre, girofle…) alliées aux notes de fruits secs sont délicieuses mais peuvent être déroutantes lors de sa première dégustation. La levure fait la particularité de cette bière qui demeure tout de même assez lourde avec ses saveurs de caramel bien présente. Belle complexité aussi!

 

D’autres sous-styles existent certainement mais je crois avoir fait ressortir les plus importants en termes de disponibilité et de popularité!

 

 

 

  1. Le Style Witbier :

En Belgique, les bières de blé sont appelées Witbier. Elles sont en apparence semblables aux Weizen mais possèdent des caractéristiques assez différentes. Tout d’abord, on retrouve souvent des adjuvants (tels que l’écorce d’orange ou la coriandre traditionnellement) contrairement aux bières allemandes qui suivaient à l’origine la loi de pureté Reinheitsgebot, nous assurant que les bière ne contenaient que de l’eau, des céréales, de la levure et du houblon en tant qu’ingrédients. Comme vous l’aviez sans doute deviné, ce type de bière belge mise plutôt sur des notes d’agrumes tels que le citron, l’orange et d’épices comme la coriandre et le poivre. La levure belge coiffe le tout. Une bonne gazéification, synonyme de rafraîchissement, est souvent ressentie par un intense picotement sur la langue lors de la dégustation d’une Witbier.

 

Blanche de l’Ermitage d’Hopfenstark : Une de mes Witbier préférées. Ses riches saveurs de fruits sucrés en font un breuvage rafraîchissant et délicieux. N’hésitez pas à vous la procurer si vous la voyez. Ça peut bien démarrer une de ces chaudes soirées d’été.

Blanche du Paradis de Dieu du Ciel! : C’est un classique du style au Québec. Elle joue dans la douceur des arômes de blé et de fruits avec des notes épicées et de levure qui apparaissent en bouche procurant un effet très agréable.

Blanche de Chambly d’Unibroue : D’inspiration belge, la Blanche de Chambly est sans aucun doute le classique des classiques dans le style au Québec. Elle est disponible à plusieurs endroits en fût donc sur la terrasse avec un repas léger, c’est parfait!

-Dominus Vobiscum Blanche de la Microbrasserie Charlevoix : Nous ne l’avons pas encore testée pour le site mais il faudra le faire bien vite! À l’image des autres produits d’inspiration belge réguliers chez la microbrasserie, cette Dominus Vobiscum Blanche possède tous les meilleurs attributs de la Witbier parfaite.

Sœur Marie Barbier de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans : Une Witbier à découvrir! Ses saveurs de fruits frais alliées à l’arrière-goût persistant de blé font tout son charme.

Uapishka de la Microbrasserie St-Pancrace : Plus récemment, cette Uapishka fût un coup de cœur pour moi dans le style. Très légère mais possédant de riches arômes à la fois, n’hésitez pas à vous la procurer. D’ailleurs, d’ici quelques mois, les produits de St-Pancrace sont censés être disponibles un peu partout! Parfait pour l’été!

 

Autre suggestion :

-La Solstice d’Été aux framboises et Solstice d’Été aux cerises sont des bières concoctées à partir de blé suri, ce qui leur confère un profil surette qui s’agence merveilleusement bien avec les framboises (ou cerises) intégrées dans le breuvage. Elles partent des tablettes assez rapidement car elles sont très prisées des amateurs donc faites vite pour vous en procurer en juin (pour celle à la framboise) et en août (pour celle à la cerise). Ce sont de divins élixirs estivaux!

 

Pour finir, les bières de blé restent assez délicates en général et offrent des saveurs accessibles qui peuvent plaire à une grande variété d’amateurs. Toutefois, il en existe pour tous les goûts : que vous recherchiez un rafraîchissement, que vous soyez fan des douces subtilités des Weizen et des Witbier, que vous soyez amateur de houblon, (etc.), vous trouverez votre compte avec un type ou l’autre de bière de blé.

 

Et vous, quelle bière de blé préférez-vous pour vous désaltérer?

 

Simon

 

Sources

Lévesque Gendron, D. et Thibault M., 2013, Les saveurs gastronomiques de la bière: Tome 2. Montréal, Les Éditions Druides.

Wouters, P., 2013, Guide d’achat des bières au Québec. Ottawa, Broquet Inc.

share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Davy Jones du Corsaire

Davy Jones Stout impérial 7,1% alc/vol Cannette de 473 ml Le Corsaire   Voici la version plus corsée de la Davy Jones standard de la microbrasserie lévisienne le...

Fermer