L’Affranchie des Brasseurs du Monde

L’Affranchie des Brasseurs du Monde
04 Avr 2015

L’Affranchie
Bière de mars
6% alc/vol
500 ml
Les Brasseurs du Monde

 

L’Affranchie est une bière «brassée en hiver et maturée jusqu’en mars». Si je ne me trompe pas, il s’agit d’une variété de bière dite «de garde», suivant un principe un peu similaire à la Märzen, excepté que ces dernières sont brassées en mars pour durer jusqu’à l’automne. On dit également que l’Affranchie est une bière «socialement responsable» car une partie des profits sera remis à un organisme d’aide aux femmes!

La bière est cuivrée et limpide à la lumière. Peu de bulles sont observables dans le breuvage mais un collet de mousse de taille moyenne laissant une belle dentelle est présent. Au nez, des arômes de houblons (fleurs, herbe, conifère…), d’épices en tout genre (poivre, gingembre, girofle, muscade…) et de malt caramélisé. Honnêtement, c’est un bouquet qui m’attire particulièrement.

En bouche, les saveurs de houblon, rappelant l’herbe sèche, et les conifères, ainsi qu’une amertume assez pointue ressort. Elle reste en arrière-goût quelques minutes après la gorgée. Par moments c’est floral, par moments c’est herbacé… Tout le long de la dégustation, un côté épicé flagrant (pain d’épice, gingembre, clou de girofle, etc.) rend le tout très agréable mais à la fois procure à la bière des saveurs pointues qui  qui sont difficilement appréciable une fois assemblées je trouve, une complexité assez particulière. On a bien sûr des saveurs de caramel et de céréale en trame de fond. L’équilibre du breuvage est assez étrange, l’amertume et le côté herbeux s’intégrant difficilement au reste des caractéristiques du breuvage je trouve. Le corps de la bière est assez mince et chaque gorgée est très effervescente en bouche.

 

Appréciation générale : Sa dégustation est intéressante mais ce n’est pas une bière pour laquelle on fait des détours. Chaque saveur qu’elle propose est attachante mais j’ai l’impression qu’elles ne s’agencent pas très bien ensemble, formant un tout un peu intriguant mais qui me laisse sur ma faim. La cause qu’elle soutient étant noble, je vous conseille toutefois de lui laisser sa chance, qui sait, elle vous surprendra peut-être! 15/20.

 

Simon

Note
75 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Session IPA I d’À La Fût

Session IPA I Session IPA 3,5% 473 ml À la Fût La microbrasserie de St-Tite a décidé de surfer sur la vague des session, alors nous voici avec...

Fermer