Grande Armada Réserve 2014 de Benelux

Grande Armada Réserve 2014 de Benelux
26 Mai 2015

Grande Armada Réserve 2014
Double Brown Ale américaine vieillie en fûts de bourbon
10,5% alc/vol
660 ml
Benelux avec la collaboration de la Brasserie du Canal

 

Voici la toute nouvelle Grande Armada Réserve, brassée en août 2014 puis vieillie en fûts de bourbon! Je n’ai pas goûté à la dernière version, qui date de 2012, pour comparer toutefois! J’aime beaucoup les bières que brassent le Benelux (ils n’embouteillent pas à l’habitude mais j’en connais quelques-unes grâce au Resto-Bar le Cactus sur Myrand à Québec, qui sont approvisionnés par cette microbrasserie) et je suis heureux d’enfin avoir la chance d’en déguster une en bouteille!

La bière est brun foncé avec de jolis reflets acajous. Un collet de mousse extrêmement dense et épais coiffe cette Grande Armada.  Au nez, les arômes caractéristiques du bourbon sont immédiatement détectés. C’est assez boisé et quelque peu vanillé aussi. Le bouquet est très complexe : je perçois des relents de chocolat, de noisettes, de cerises, de raisins, de fruits foncés.

En entrée bouche, c’est la saveur de noisette qui est prédominante, bien vite rattrapée par les flaveurs de whisky/bourbon sous toutes ses formes (notes complexes de bois, de vanille et d’alcool). C’est très sucré : quelques secondes après la gorgée on est envahi par de puissantes notes de caramel, de toffee, de sucre d’orge… Il y a également un léger côté fumé et sec, qui peut faire penser vaguement à du tabac à pipe.

Le tout se poursuit dans les fruits secs et confits (les raisins secs, les prunes, etc.). Un léger côté acidulé qui rappelle les raisins noirs ou les cerises s’agence à merveille avec la faible amertume des grains grillés. La texture est crémeuse et en finale, l’alcool réchauffe légèrement la gorge avec un aspect un peu herbeux (les agrumes sont mêmes évoqués) et amer (sans doute le coup de grâce des houblons et des céréales foncées).

 

grande armada 2

 

Appréciation générale : Voilà une bière complexe qui est très agréable à déguster lentement! Toutefois, malgré les premières impressions, celle-ci est relativement facile à boire et peu agressive (chaque type de saveur prend sa place sans trop d’excès, c’est bien équilibré en bref!). Elle pourrait faire l’affaire aussi bien lors des plus froides et glaciales nuits d’hiver que sur la terrasse en respirant l’air chaud des fins de soirée de juillet. Si vous aimez les Wee Heavy Bourbon, les McKroken Bourbon (etc.), celle-ci est pour vous (notez quand même qu’il s’agit plus d’une Brown Ale «impériale» que d’une Scotch Ale ici, donc moins sucrée et buvabilité plus grande)!

 

18/20

 

Simon

Note
90 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Dunkel Buck de Beau’s

Dunkel Buck Dunkelweizenbock 6,8% alc/vol 600 ml Beau’s All Natural (Ontario)   Autre nouveauté chez Beau’s, qui surfent sur la vague de l’engouement pour les nouveautés en nous...

Fermer