Rye ESB Brett Trois

Rye ESB Brett Trois
20 Mai 2015

Rye ESB (Brett Trois)
Rye ESB fermentée avec Brett trois
6,0%
341 ml
Dunham

Et voici une autre bouteille qui nous provient directement du bottle release de Dunham du 16 mai 2015! Il est écrit que la Brett trois est une « fausse » brett. Je me demande ce que cela veut dire. Elle ne goûte pas la brett? Ou bien c’est une saccharomyces qui donne des saveurs de brett? Si quelqu’un a des informations à ce propos, n’hésitez pas à les partager avec nous! Oh et j’allais oublier de le mentionner : cette Rye ESB a également reçu un dry-hop au lemondrop.

Au visuel, c’est une bière ambrée, opaque, et aux multiples reflets rouges et noisette qui se dévoile. Le collet de mousse est d’une densité et d’une persistance surprenantes!

Au nez, rien ne semble m’indiquer la présence d’une brett assez intrusive. Je détecte surtout le seigle et son aspect rustique, du caramel, des houblons herbeux et citronnés, des arômes de grains richement torréfiés, etc.

En bouche, la bière est plus amère que la version originale. Une amertume assez tranchante qui rappelle le citron, la lime et autres agrumes donne le ton. La bière est très fruitée, étonnamment! Après des saveurs d’orange et d’abricot, la Rye ESB revient à nous avec son corps riche et légèrement épais qui rappelle le caramel, les grains rôtis, les noisettes… Le tout est légèrement sucré et finement gazéifié. Le petit goût « rustique » du seigle semble être encore présent en fin de bouche, suivi de saveurs de miel et de chocolat. L’amertume revient ensuite à la charge, mais de façon plus modérée.

Appréciation générale : Je ne goûte pas du tout de saveurs caractéristiques des brett, mais ce que je peux dire, c’est que l’ensemble est toujours un excellent rafraichissement. Plus amère et plus fruitée que sa version originale, cette Rye ESB Brett Trois offre une expérience complexe et équilibrée. J’espère que vous en avez sous la main!
Note : 17/20

Par Manuel Lavoie-April

Note
85 %

Manuel Lavoie-April

Originaire de Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent. Pour tous ceux qui ne savent pas où c’est, simplifions les choses en disant que c’est entre Rivière-du-Loup et Rimouski, sur le bord du fleuve. Je suis présentement médecin-résident en neurologie à Sherbrooke. C’est à l'été 2013 que j’ai fait mes premières armes en bière de microbrasserie avec divers produits de Dieu du Ciel! ou du Trou du Diable. J’adore les IPA, les stouts impériaux et les saisons. J’apprécie tout type de bière, tant que c’est original et/ou bien fait.

Comments

  1. Salut Manuel,
    de la façon dont je comprends, la Brett trois était considérée auparavant comme une brettanomyces. Par contre, les nouvelles études laboratoires ont démontré qu’il s’agit en fait d’une saccharomyces… ce qui ne lui enlève absolument rien de ses attributs plus «sauvages».

    • Merci beaucoup! Par contre ça ne change rien au fait que je n’ai rien senti ou goûté qui me rappelait la brettanomyces conventionnelle. Il faut dire que c’est une bière qui était assez complexe et dont les saveurs allaient dans de multiples directions, il est possible que je l’ai manqué. Mais bon, si ce n’est qu’une question de classification, ça ne change pas grand chose pour nous au final, simples dégustateurs!

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
La Nord-Sud de Multi-Brasses

La Nord-Sud Ale blonde au thé du Labrador et à la cannelle 5% alc/vol 341 ml Multi-Brasses   Voici la Nord-Sud, une bière qui me semble assez audacieuse...

Fermer