Sur le Parvis de l’esprit de Clocher

Sur le Parvis de l’esprit de Clocher
06 Déc 2015

Sur le Parvis
Vin d’orge
10%
500 ml
L’Esprit de Clocher

C’est la première bière de cette brasserie que je goûte, et on y va avec du lourd.

Au visuel, on a une bière couleur noisette aux reflets grenat. Le contenu est opaque et est surplombé par une mousse couleur caramel brûlé assez imposante pour un vin d’orge.

Au nez, c’est assez timide, mais on détecte le caramel, le sucre d’orge, les raisins séchés, les cerises.

En bouche, le liquide est assez rond, et les fruits rouges s’expriment de concert avec des saveurs de caramel, de cassonade, mais également de pain rôti, pain qui perdure longtemps en fin de bouche. On perçoit également quelques notes de tourbe fumée. On sent la présence de l’alcool et d’un haut taux de sucres résiduels. Ce vin d’orge n’est pas très amer, mais une certaine amertume herbacée s’exprime tout de même.

Appréciation générale : Ce n’est clairement pas un vin d’orge dans la plus pure tradition du genre. Les maîtres mots ici sont les fruits rouges (définitivement!) et un côté sucré caramel/ pain grillé. Le résultat n’est pas mauvais, mais pas non plus totalement envoûtant.

Note : 16,5/20

Par Manuel Lavoie-April

Note
82,5 %

Manuel Lavoie-April

Originaire de Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent. Pour tous ceux qui ne savent pas où c’est, simplifions les choses en disant que c’est entre Rivière-du-Loup et Rimouski, sur le bord du fleuve. Je suis présentement médecin-résident en neurologie à Sherbrooke. C’est à l'été 2013 que j’ai fait mes premières armes en bière de microbrasserie avec divers produits de Dieu du Ciel! ou du Trou du Diable. J’adore les IPA, les stouts impériaux et les saisons. J’apprécie tout type de bière, tant que c’est original et/ou bien fait.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Blonde de la Microbrasserie Coaticook

Blonde Golden Ale 5% alc/vol 500 ml Microbrasserie Coaticook   La Microbrasserie Coaticook commercialise une nouvelle bière que nous n’avions pas testée : la Blonde. Il s’agit sans surprise...

Fermer