Terrible d’Unibroue

Terrible d’Unibroue
13 Jan 2016

Terrible
Quadruple
10,5% alc/vol
750 ml
Unibroue

 

Je déguste aujourd’hui la Terrible d’Unibroue, qui m’a été offerte par Claire, une amateur de bière de Rivière-du-Loup que j’ai visité pendant mon congé des fêtes. Vous pouvez d’ailleurs consulter son blogue personnel sur la bière, Passionbière, en cliquant ici. Encore merci! La Terrible est brassée très rarement (la dernière fois étant en 2011, brassin dont cette bouteille est tirée!) et j’ai souvent entendu dire qu’il s’agissait de l’une des meilleures bières d’Unibroue sans jamais avoir eu la chance d’y goûter!

Une fois le bouchon de liège retiré, le liquide qui se retrouve dans mon verre est coloré d’un brun très foncé aux subtils reflets rubis. Le collet de mousse de taille moyenne est quant à lui d’une jolie teinte beige foncée. Celui-ci semble posséder une excellente tenue.

Au nez, ça semble annoncer une bonne complexité. Je sens des arômes qui me rappellent les raisins rouges et noirs, la cerise noire, le cassis, la mûre, les baies sauvages, les figues… Il y a également un aspect un peu chocolaté ainsi que diverses notes épicées apportées par la levure typique d’Unibroue. Par moments, on croirait pratiquement humer un vieux Porto!

En bouche, c’est très fruité encore une fois : on retrouve plusieurs nuances de petits fruits foncés tels que détecté avec le bouquet. Un aspect plus sucré rappelle quant à lui le chocolat noir et la mélasse. La levure apporte aussi des notes épicées qui me rappelle toujours un peu la saveur caractéristique de l’écorce d’agrume. La gazéification s’est sans doute un peu atténuée pendant son vieillissement, mais est parfaite à ce stade-ci à mon avis. Cela procure une texture onctueuse à la bière qui est très agréable. À mesure que la température augmente, les saveurs se dévoilent de plus en plus. L’alcool, pour une bière qui titre un imposant 10,5%, n’est aucunement goûteux mais apporte plutôt une chaleur réconfortante dans la gorge qui nous suit tout le long de la dégustation.

 

Appréciation générale : Ce type de bière démontre parfaitement l’énorme savoir-faire d’Unibroue. Elle est très puissante et complexe mais à la fois facile à boire! Cette bière se rapproche effectivement d’un Porto sur plusieurs points. Habituellement, je ne suis pas un grand fan de la levure signature d’Unibroue, mais ici (peut-être grâce aux quelques années de vieillissement?) elles sont parfaitement intégrées, et les esters fruités qu’elle développe sont vraiment exquis! D’ailleurs, parlant de vieillissement, il n’y  a pratiquement aucune trace de madérisation ici, alors s’il vous en reste à la maison, elle est délicieuse en ce moment mais peut possiblement prendre encore quelques années de plus! Je serais curieux d’en goûter une jeune pour voir la différence car je suis à peu près certain que le vieillissement lui a été très bénéfique!

 

17,5/20

 

Simon

Note
88 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. Je viens de mettre une chaîne, un cadenas et un système d’alarme sur mon frigo à bière qui contient 2 Terrible !!

  2. Bonjour, je suis en France. Je travaille dans une brasserie et j’achète des bières pour augmenter mes connaissances. J’ai l’occasion d’acheter chez Unibroue mais le prix est… Disons que l’on paye aussi la logistique. Est-ce-que je peux dépenser tout mon salaire chez eux? J’ai découvert les produits de « Dieu du Ciel » et j’aime beaucoup. Restons-nous dans la même gamme niveau qualité et prix?
    Merci bien

  3. Bonjour, merci de l’intérêt pour notre site! La brasserie Unibroue fait surtout des bières d’inspiration belge, c’est donc un peu plus classique mais dans le genre ils sont très populaires. Personnellement, je diversifierais un peu. Dieu du Ciel! serait un excellent ajout selon moi vu la variété de produits offerts et le prix qui est habituellement peu élevé. J’ajouterais peut-être également la Brasserie Dunham, qui vous est probablement accessible et qui se spécialise surtout dans les Saisons et bières barriquées avec levures sauvages. Au plaisir!

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
N’ice d’Achouffe

N’ice Brune belge forte 10% 330 ml Brasserie d’Achouffe (SAQ) Je suis récemment passé à la SAQ et c’était la première fois que je voyais ce produit! Je...

Fermer