Gose N’ Roses d’HopEra

Gose N’ Roses d’HopEra
04 Juil 2016

Gose N’ Roses
Gose
4% alc/vol
500 ml
HopEra

 

Très peu de Gose sont produites au Québec. De ce nombre, une encore plus petite fraction est embouteillée (je n’en ai que trois en tête incluant celle-ci, les autres sont la Gose des Trois Mousquetaires et la Gose Town de Goudale au cas où vous aimeriez les connaître et les découvrir!). J’avais donc très hâte d’essayer l’interprétation d’HopEra, c’est pourquoi j’en ai acheté une immédiatement lorsque je l’ai aperçu dans un dépanneur spécialisé.

Visuellement, la bière est d’un jaune pâlot et voilé. Le collet de mousse est constitué de plusieurs minuscules bulles et reste relativement mince tout le long de la dégustation.

Au nez, je sens des notes minérales de sel, puis d’eau de rose et de coriandre. Une levure poivrée est aussi détectable.

En bouche, c’est définitivement très floral : ça goûte le pétale de rose très intensément! En me renseignant un peu sur la bière à l’aide d’internet, j’apprends qu’il s’agit effectivement d’une Gose à l’eau de rose, un concept que je trouve très intéressant! Le blé est ressort légèrement et apporte une petite onctuosité au breuvage, qui serait extrêmement mince autrement. L’acidité est modérée mais reste présente tout le long de la gorgée. La coriandre s’ajoute au profil par sa fraîcheur surtout, mais aussi par ses notes épicées caractéristiques (j’imagine plusieurs accords estivaux mets/bières avec cette Gose N’ Roses qui pourraient être réussis!). La finale se fait légèrement saline et minérale, mais rien de trop prononcé non plus, c’est vraiment la fleur qui est la vedette ici.

 

Appréciation générale : Une interprétation très agréable de la Gose! J’aime beaucoup l’originalité qu’apporte l’eau de rose dans cette bière, la rendant assez unique en son genre (déjà que peu de Gose sont disponibles, imaginez les Gose à l’eau de rose!). C’est globalement une bière assez délicate mais vous devriez apprécier ses nuances si vous êtes amateurs du style. Honnêtement c’est à essayer si vous en avez la chance (elle est disponible périodiquement en petites quantités chez quelques marchands spécialisés).

 

17/20

 

Simon

Note
85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Session IPA de la Chouape

Session IPA Session IPA 4% alc/vol 500 ml La Chouape   Lorsque l’été arrive enfin, plusieurs microbrasseries sortent leur Session IPA, des bières goûteuses mais faibles en alcool,...

Fermer