Dégustation au Tap House Munich

Dégustation au Tap House Munich
03 Sep 2016

Dégustation au Tap House Munich
Adresse : Rosenheimer Str. 108, 81669 Munich, Allemagne

 

Toujours en quêtes de bars qui nous proposent des bières d’un peu partout dans le monde, moi et Manuel avons sélectionné le Tap House à Munich pour y passer une soirée à découvrir quelques plaisirs brassicoles! Le bar offre un large éventail de bières en fût ainsi qu’une très grande sélection de bouteilles.

 

La dégustation

 

20160723_203928Pale Ale
Pale Ale américaine
5,6% alc/vol
330 ml
Sierra Nevada (Californie, É-U)

Les californiens de Sierra Nevada possèdent une excellente réputation, et ce depuis la fin des années 1980-début 1990. On a donc droit à un bouquet de houblons bien parfumés. L’amertume se fait herbacée et de force moyenne. Nous l’avons beaucoup apprécié au moment de la déguster car ça faisait un moment qu’on n’avait pas dégusté de Pale Ale/IPA américaine (ce n’est pas ce qui coure le plus les rues en Allemagne!).

 

 

20160723_210741Allagash Saison
Saison
6,1% alc/vol
330 ml
Allagash (Maine, É-U)

Allagash était une brasserie que j’avais depuis longtemps envie de découvrir. Voyant que des bouteilles de leur Saison était disponible sur place, je me suis donc laissé tenter! Le bouquet épicé annonce une bière rustique et céréalière dans laquelle la levure de Saison se démarque par ses notes de poivre. Un léger houblon vient titiller les papilles par ses notes florales et citronnées en finale. Une belle Saison assez standard mais tout de même très satisfaisante!

 

20160723_214222Ashtray Heart
Stout fumé
8,9% alc/vol
330 ml, partagé à deux.
Evil Twin (New York, É-U)

On poursuit ensuite avec du lourd, la Ashtray Heart de Evil Twin! Il s’agit d’un Stout bien costaud, brassé avec des malts fumés qui plus est. Du chocolat noir, des grains torréfiés, du caramel, une touche de fruits noirs… Les toutes enveloppées par une fumée qui rappelle le feu de camp. C’est délicieux!

 

Dreadnaught Imperial IPA
Double IPA
9,5% alc/vol
330 ml
Three Floyds (Indiana, É-U)

Manuel a aperçu cette bière sur le menu, il s’agit de la 4e IPA impériale la mieux cotée au monde sur le site Ratebeer, ce n’est pas rien! Il a donc décidé d’en prendre un verre malgré le prix un peu élevé. Eh bien ce n’est aucunement décevant! On a droit à une Double IPA haute en couleur (super aromatique avec ses notes d’ananas, de mangue et autres fruits tropicaux) et à l’amertume résineuse tranchante! Sa texture suave et liquoreuse est carrément envoûtante une fois accompagnée du parfum de houblon omniprésent. Du gros calibre!
Bigfoot
Barleywine
9,6% alc/vol
330 ml, partagé à deux.20160723_221101
Sierra Nevada (Californie, É-U)

Une autre bière de Sierra Nevada mais cette fois quelque chose d’un peu plus réconfortant. Nous avons opté pour la Bigfoot Ale qui est un Barleywine de type anglais. Voilà une bière qui propose des saveurs riches et puissantes mais très bien assemblées de caramel au beurre, de sucre brun et de malts foncés. La finale est très finement houblonnée, faisant ressortir un houblon anglais herbacé. Une chaleur d’alcool enveloppe la gorge après quelques gorgées, rappelant que la soirée tire sur sa fin!

 

20160723_224219Aventinus Eisbock
Eisbock
12% alc/vol
330 ml, partagé à deux.
Schneider Weisse (Allemagne)

Pour terminer, un autre poids lourd! Et pourquoi y aller avec une bière allemande tant qu’à être à Munich? Nous avons donc choisi la Aventinus Eisbock de la brasserie Schneider Weisse (quatre de leurs produits sont disponibles à la SAQ, la Original, la Aventinus, la Hopfen-Weisse  et la Wiesen Edel-Weisse). La Aventinus Eisbock est la version de glace de la Aventinus (une Doppelbock), ayant subi une congélation puis une concentration de ses saveurs, élevant par le fait même son taux d’alcool puisque l’eau glacée est  retirée (l’alcool se congèle à une température plus basse que l’eau). Il en résulte une bière très fruitées qui rappelle les figues, les dattes, les raisins secs, la mélasse et le caramel. C’est une excellente bière de fin de soirée et bien honnêtement une des meilleures bières du styles que j’ai bu de ma vie (il faut dire qu’il n’en existe pas tant que ça non plus au Québec!).

 

Conclusion

 

Comme vous l’aurez remarqué, on dirait que les produits américains sont plus faciles à obtenir à Munich qu’au Québec, honnêtement s’en est désolant! Malgré tout nous avons beaucoup apprécié ce que nous avons pu découvrir dans cet endroit, avec cette immense sélection on aurait pu y passer une semaine complète!

 

Simon

share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
Lire les articles précédents :
Ostentatoire du Saint-Bock

Ostentatoire Pale Ale Anglaise Ice Two Penny 5,4% alc/vol 500 ml Saint-Bock   Cette bière est, tout comme la Blasphématoire, née du savoir-faire du Saint-Bock, des Brasseurs du...

Fermer