Cyclope Thêta de Dunham

Cyclope Thêta de Dunham
25 Oct 2016

Cyclope Thêta
IPA américaine
5,7% alc/vol
341 ml
Dunham

 

Je déguste aujourd’hui la toute dernière version de la Cyclope de Dunham, cette série d’IPA américaines qui mettent à l’avant des houblons différents lors de chaque brassin. Cette fois, ce sont le ADHA 484 et le Vic Secret qui ont été utilisé! Je me suis procuré cette bière directement à la brasserie lors du Bottle Release mais elle sera sans doute disponible chez quelques détaillants spécialisés dans les prochaines semaines.

La bière est d’une couleur jaune-agrume bien opaque. Un collet de mousse épais se forme au service.

Au nez, c’est ultra tropical! Des notes d’agrumes tels que les pamplemousses, les oranges, les tangelos s’allie à d’autres fruits exotiques tels que le litchi, l’ananas, la goyave, la papaye ou le fruit de la passion. Peut-être même quelques arômes de cerises à cocktail : un bouquet digne d’une vraie salade de fruits liquide!

En bouche, le même scénario se répète! C’est super fruité, rappelant à chaque gorgée un cocktail tropical des plus plaisants. Puis, rapidement, on perçoit les houblons qui se font résineux et herbacés. La base maltée rappelle un peu le miel et je perçois aussi un subtil côté poivré retrouvé dans toutes les versions de la Cyclope (comme c’est la même base et que seuls les cultivars de houblon changent). L’amertume résineuse s’étire longuement en finale mais elle est globalement très bien intégrée. La texture est soyeuse et légèrement huileuse.

 

Appréciation générale : Cette version est sublime! L’une de mes préférées de la série avec la Alpha et la Epsilon (même s’il est difficile de les comparer réellement comme je ne leur ai jamais goûté côte à côte!). Semblerait-il que la Cyclope soit en fait une NEIPA (IPA du Nord-Est, New England IPA ou encore IPA vermontoise, qui sont sensiblement toutes des appellations synonymes) ce qui expliquerait son aspect bien trouble et sa texture plus crémeuse que les IPA américaines plus standards dans le style des West Coast IPA. Le côté fruité et résineux n’est d’ailleurs pas bien éloigné d’une certaine Nordet IPA provenant d’une fameuse microbrasserie gaspésienne… En tout cas ces houblons expérimentaux, le ADHA et le Vic Secret, font de petites merveilles. À déguster le plus frais possible, pendant que le houblon ressort à son plein potentiel!

 

18/20

 

Simon

Note
90 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Epik de Trou du Diable

Epik Stout IPA 6% alc/vol 600 ml Trou du Diable   La microbrasserie Trou du Diable a récemment sorti l’Epik, une nouveauté qui a été créée en collaboration...

Fermer