Brown Ale de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans

Brown Ale de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans
13 Nov 2016

Brown Ale
Brown Ale anglaise
5,3% alc/vol
500 ml
Microbrasserie de l’Île d’Orléans

 

Je goûte aujourd’hui la plus récente nouveauté de la Microbrasserie de l’Île d’Orléans, une Brown Ale, qui est évidemment un style d’inspiration anglaise. La microbrasserie a annoncé il y a quelques temps avoir été achetée par la brasserie belge Haacht. Pour plus de détails, je vous invite à consulter cet article. Ce n’est pas un coup de Ab Inbev cette fois alors espérons que ce sera un changement pour le mieux chez la microbrasserie de l’Île d’Orléans!

La bière est évidemment d’un brun assez foncé. Un col mousseux de taille moyenne se dépose sur celle-ci au service.

Au nez, je sens des arômes de céréales grillées et de noisettes. Il y a également l’aspect un peu poivré qui est caractéristique à la levure anglaise.

En bouche, il y a des saveurs de noix, de grains rôtis et de caramel. Il y a aussi un petit côté «raisins rouges» qui s’agrémente bien du reste du profil de saveurs. La bière n’est pas très sucrée malgré tout. Une légère amertume de grains grillés est perçue en fin de gorgée. C’est assez terreux et minéral en général. La finale est sèche et la texture est relativement mince.

 

Appréciation générale : C’est une bonne Brown Ale, dans la tradition du style. On retrouve la touche minérale qui est présente chez plusieurs bières de la microbrasserie et qui se marie très bien au style. De plus, elle n’est pas trop sucrée et jouit donc d’une bonne buvabilité. Elle se situe dans la moyenne de ce qui se fait dans le style au Québec!

 

16/20

 

Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :