Gaspésie sauvage d’Auval

Gaspésie sauvage d’Auval
15 Mai 2017

Gaspésie sauvage
Wild ale
5,7%
500 ml
Auval

La voici, la bière que tout le monde s’arrache en ce moment! Il s’agit d’une bière qui a été conditionnée en bouteille pendant un an avant d’être distribuée. Faite en collaboration avec Gaspésie sauvage, elle a été affinée en fut de foudre et assaisonnée à la racine d’angélique, au polypore des brebis et aux aiguilles de pin et d’épinette.

Au visuel, on a une bière trouble, safran et sans mousse.

Au nez, la levure sauvage est proéminente avec ses saveurs de pomme, le baril de chêne est hyper présent également. Le tout est très citronné et terreux.

Au nez, le tout commence très surette, ça goûte le citron est les fruits sûrs. Cette acidité se dissipe rapidement pour laisser place à la levure sauvage et des saveurs de cuir, de pomme et d’étable. Du miel et un peu d’écorce de bouleau se joignent à la partie. La fin de bouche est très douce et perdure longtemps tout en mettant en vedette un goût très boisé rappelant les champignons, avec une pointe de foin, d’herbe et de vanille.
Le tout est très peu gazéifié, la bière est peu sucrée et le corps est un peu épais, secondairement à l’ajout de blé.

Appréciation générale : Cette wild ale est incroyable. Elle est très complexe et très équilibrée. Difficile de percevoir les différents adjuvants dans cette bière : on s’imagine mal ce que goûte la racine d’angélique et le polypore des brebis, et le pin et l’épinette ne sont pas dominants du tout. Par contre on peut facilement croire que tout cela contribue à l’équilibre de cette bière qui est encore une fois un coup de génie d’Auval, qui ne cesse de repousser les limites du possible.

Note : 18,5/20

Par Philippe et Manuel Lavoie-April

Note
92,5 %
share

Manuel Lavoie-April

Originaire de Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent. Pour tous ceux qui ne savent pas où c’est, simplifions les choses en disant que c’est entre Rivière-du-Loup et Rimouski, sur le bord du fleuve. J’étudie présentement en médecine à l’université Laval. C’est à l'été 2013 que j’ai fait mes premières armes en bière de microbrasserie avec divers produits de Dieu du Ciel! ou du Trou du Diable. J’adore les IPA, les stouts impériaux et les saisons. Comme Simon, j’apprécie tout type de bière, tant que c’est original et/ou bien fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'amateur de bière
Lire les articles précédents :
Imperial Funk d’Avant-Garde

Imperial Funk Ale forte belge 10% alc/vol 500 ml Avant-Garde   La microbrasserie Avant-Garde a fait un Bottle Release récemment. Les bouteilles se sont par la suite retrouvées...

Fermer