Brown Ale Impériale d’Avant-Garde

Brown Ale Impériale d’Avant-Garde
18 Juin 2017

Brown Ale Impériale
Brown Ale
8,5% alc/vol
500 ml
Avant-Garde

 

Troisième et dernière bière disponible lors du Bottle Release du printemps 2017 d’Avant-Garde (puis distribuées dans les dépanneurs spécialisés par la suite), voici la Brown Ale Impériale! Cette Brown Ale a été âgée en fût de rye américain pendant 5 mois.

La bière est évidemment d’un brun assez foncé. Un col mousseux de taille moyenne est présent.

Au nez, on sent tout de suite les notes de whisky ainsi que le côté bien boisé et légèrement vanillé apporté par le vieillissement en fût. On retrouve aussi des arômes de pain grillé et de noix.

En bouche, ce sont les grains grillés et les noix qui sont les premières saveurs à être perceptibles. C’est dans l’ensemble un peu terreux mais moins que dans une Brown Ale anglaise ultra fidèle au style. En effet, le whisky prend beaucoup de place, ajoutant des notes d’alcool, de vanille et de chêne. Il y a aussi quelque chose de plus caramélisé et vanillé (un peu chocolaté) qui se fait d’ailleurs appuyer par la rondeur apportée par le fût de rye. Tout cela sans oublier les nuances de fruits secs et de sucre d’orge. La texture est liquoreuse.

 

Appréciation générale : Personnellement, j’apprécie déjà beaucoup les Brown Ale anglaises plus standards. Cette Brown Ale Impériale propose donc des notes plutôt intenses de noix, de grains grillés ainsi que de whisky, ce qui plaira sans doute autant à l’amateur de Brown Ale qu’à l’amateur de bières plus puissantes dans le style de la Quadruple belge, de la Scotch Ale ou du Barleywine. Cette Brown Ale Impériale est très bonne, quoique j’ai l’impression qu’on nous serve une décharge de whisky qui au final voile un peu le potentiel de base de la Brown Ale. Cette bière est tout de même à essayer si vous avez apprécié les autres bières barriquées de la série ou si vous aimez les bières puissantes en général. Je crois tout de même qu’elle bénéficierait d’un vieillissement d’au moins quelques mois encore.

 

17/20

 

Simon

Note
85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Ouroboros de The Alchemist (Vermont)

Ouroboros Double IPA 8% alc/vol Cannette de 500 ml The Alchemist (Vermont)   La brasserie vermontoise The Alchemist est surtout reconnue pour ses bières bien houblonnées comme la...

Fermer