Sainte-Bénite de Ponce Pilate de Ras l’bock

Sainte-Bénite de Ponce Pilate de Ras l’bock
30 Juin 2017

Sainte-Bénite de Ponce Pilate
Pilsner
5% alc/vol
500 ml
Ras l’Bock

 

Cette année encore, la microbrasserie Ras l’bock vous propose sa Pilsner brassée avec de l’eau de Pâques! Un petit court métrage a d’ailleurs été réalisé à cet effet (que vous pouvez écouter tout en dégustant cette bière en cliquant juste ici si cela vous intéresse!). Je crois qu’elle diffère un peu de la Sainte-Bénite de Barrabas de l’an passé. On précise ici en tout cas qu’il s’agit d’une inspiration allemande et tchèque qui a été houblonnée au Hüll Melon et au Hallertauer Blanc.

Visuellement, la bière est blonde et un peu voilée. J’observe une légère effervescence. Son col mousseux est assez large.

Au nez, les houblons allemands se font fruités, rappelant le melon et le raisin vert. C’est également herbacé et floral. Il y a aussi un aspect plus malté, qui peut rappeler le pain frais ou encore l’orge croquant.

En bouche, c’est le houblon qui tout de suite prend la vedette avec ses accents de pamplemousses, de melons et de raisins verts. Il y a même quelque chose d’un peu «bonbon» derrière tout ça. Il s’en suit une amertume herbacée et même un peu résineuse de force moyenne. Les céréales apportent par la suite des saveurs plus sèches et croustillantes de pain frais. La texture est mince, mais un peu moins que pourrait l’être celle d’une Pilsner plus typique.

 

Appréciation générale : C’est très bon, certainement! Je trouve seulement que l’on s’éloigne beaucoup du style d’origine. On retrouve oui les saveurs croustillantes de la céréale et la fraîcheur globale des Pilsners mais il y a définitivement une grande place qui est accordée au houblon. Peut-être que ce serait une bonne bière à découvrir pour les amateurs d’IPA qui aiment moins les Pilsners habituellement? Le profil des houblons allemands me rappelle d’ailleurs un peu les saveurs retrouvées dans la Double IPA Bavaroise des Trois Mousquetaires (qui contenait elle aussi du Huell Melon et du Hallertau Blanc entre autres). Je crois tout de même que des houblons «nobles» (dans le style du Saaz par exemple) font souvent le succès des Pilsners et que les saveurs fruitées apportées ici par les houblons rappellent plus l’IPA que la Pilsner. C’est donc une Pilsner atypique mais tout de même intéressante et très rafraîchissante!

 

16,5/20

 

Simon

Note
83 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Sip of Sunshine de Lawsons’s Finest Liquids (Vermont)

Sip of Sunshine Double IPA 8% alc/vol Cannette de 500 ml Lawsons’s Finest Liquids (Vermont)   La Sip of Sunshine est probablement, avec la Heady Topper de The...

Fermer