USS Vermont du Corsaire

USS Vermont du Corsaire
02 Juil 2017

USS Vermont
IPA américaine
6,7% alc/vol
Cannette de 473 ml
Corsaire

 

Le Corsaire sort de sa zone de confort (eux qui ne brassent habituellement que des styles anglais) avec cette récente création : la USS Vermont! Je ne sais pas si la mention «d’inspiration Nouvelle-Angleterre» signifie plus «IPA vermontoise» dans le style des IPA de The Alchemist par exemple ou bien «NEIPA» comme les font principalement Trillium et Tree House dans la région de Boston? Voyons cela ensemble! En passant, je tiens à souligner la nouvelle image des bières du Corsaire que je trouve personnellement assez classe! On a aussi beaucoup plus d’informations concernant la bière en question sur l’étiquette alors je trouve que ce changement est positif!

Tout d’abord, la robe est jaune, couleur citron. Elle est légèrement voilée mais beaucoup moins qu’une NEIPA. Son col mousseux est de taille moyenne.

Au nez, ce sont des arômes de houblons fruités (citron, pamplemousse, ananas…), herbacés et floraux qui sont perçus.

En bouche, le houblon apporte des notes de citron, pamplemousse, ananas, melon vert, cantaloup… C’est assez fruité même si cet aspect reste assez doux et ne se fait jamais trop explosif. Il y a un côté un peu floral et végétal/herbacé qui ressort au bout d’un moment. Le malt ressort un peu en finale (quelques accents un peu caramélisés et mielleux) mais ce n’est rien de trop prononcé non plus. La bière s’avère d’ailleurs être plutôt sèche éventuellement. L’amertume est moyenne (65 IBU) et se fait un peu résineuse. La texture est suave, un peu huileuse et l’effervescence est moyenne.

 

Appréciation générale : Au final, c’est définitivement plus une IPA vermontoise ou américaine qu’une NEIPA (qui est un style plus précis possédant des caractéristiques comme une robe complètement trouble, et aucunement filtrée, une texture onctueuse grâce à l’avoine, une amertume faible et des saveurs fruitées très aromatiques entre autres). Globalement, c’est bien! Assez fruité (beaucoup axé sur les notes de melon)! Je ne vous cacherai pas toutefois que même si la céréale n’est pas si présente que ça, on goûte tout de même cet aspect un peu caramélisé de malts anglais. Je crois aussi que de présenter sa bière comme «d’inspiration Nouvelle-Angleterre» impose certaines attentes quant à l’intensité du produit et ses qualités aromatiques. Elle se laisse tout de même boire!

 

15,5/20

 

Simon

Note
78 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Zusammenarbeit du Loup Rouge

Zusammenarbeit Gose 3,5% alc/vol 500 ml Loup Rouge   Maintenant que l’été est bel et bien commencé, les microbrasseries commencent à ressortir leurs bières sures! Celle que j’ai...

Fermer