IPA Nouvelle-Angleterre de la Barberie

IPA Nouvelle-Angleterre de la Barberie
29 Sep 2017

IPA Nouvelle-Angleterre
NEIPA
6,5% alc/vol
500 ml
La Barberie

 

Les NEIPA ont la cote au Québec présentement alors plusieurs microbrasseries vous proposent leur interprétation du style. Nous goûtons aujourd’hui à celle brassée par la Barberie, de laquelle j’ai entendu de bons commentaires!

Au niveau de l’aspect visuel, la robe est d’un jaune pâle bien trouble. Un mince collet de mousse est formé au service.

Au nez, je sens cet aspect aromatique un peu vanillé (moins que dans une Milk IPA tout de même) qui me rappelle un peu le sorbet à l’orange une fois conjugué au côté plus fruité (orange, mangue, pêche…) des houblons. Je crois détecter, même à ce stade-ci, un côté céréalier un peu poudreux qui rappelle l’avoine. En général, sans être la NEIPA la plus puissante ou «juicy», c’est tout de même un bouquet bien aromatique et agréable à respirer.

En bouche, c’est surtout fruité. Je perçois des notes qui peuvent rappeler tour à tour l’orange, la mangue, la pêche, le raisin vert, le melon d’eau… Le houblon se fait un peu herbacé/conifère également en arrière-plan, procurant aussi une amertume de force modérée (31 IBU) au breuvage. La texture est très «clean», mince mais à la fois un peu huileuse, plus ou moins onctueuse par contre. Je perçois aussi une céréale un peu mielleuse (sans que celle-ci ne soit sucrée).

 

Appréciation générale : À mon sens, ce n’est pas tout à fait une NEIPA dans le style des Trillium et Tree House de ce monde (qui sont quand même les deux brasseries de référence). La texture caractéristique entre autres y est plus ou moins. C’est toutefois un breuvage houblonné qui reste très plaisant à déguster. Je vois cette IPA Nouvelle-Angleterre plus comme une IPA plus aromatique qu’amère sans nécessairement tomber à 100% sous le terme NEIPA. Bref, fans d’IPA en tout genre, je crois que celle-ci pourra vous plaire le temps d’une ou deux dégustations!

 

16,5/20

 

Simon

Note
83 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Sergeant Stripes de Beau’s

Sergeant Stripes Stout 7,9% alc/vol 600 ml Beau’s   Les Foreign Stout sont des Stouts voués à être exportés, ils étaient donc habituellement un peu plus alcoolisés et...

Fermer