The Spice Principle de Beau’s

The Spice Principle de Beau’s
27 Sep 2017

The Spice Principle
Weissbier épicée
5,6% alc/vol
600 ml
Beau’s

 

Dans la série Wild Oats, les brasseurs de Beau’s en profitent pour expérimenter des recettes qui sortent de l’ordinaire. La Spice Principle, sortie en bouteille tout récemment défie même la fameuse loi de pureté allemande! Il s’agit d’une Weissbier (bière de blé/Blanche allemande) épicée à l’aide de pas moins de 12 épices différentes : coriandre, curcuma, cumin, fenugrec, piment de cayenne, poivre noir, moutarde jaune, gingembre, cannelle, cardamome, clous de girofle et noix de muscade. On s’entend pour dire que c’est audacieux!

Visuellement, la bière est dorée et moyennement voilée. Elle est surplombée d’un mince collet de mousse.

Au nez, c’est très épicé (il fallait s’y attendre)! Ce qui me surprend par contre c’est l’équilibre entre les différents adjuvants : je crois percevoir par exemple la coriandre, le curcuma, le fenugrec, la moutarde jaune, le gingembre et la cardamome, sans qu’aucun des ingrédients n’empiète sur les autres.

En bouche, les épices qui ressortent le plus à mon sens sont le curcuma, le cumin, la cardamome, le fenugrec et la muscade, apportant tour à tour des notes un peu végétales ou épicées. La coriandre procure également une certaine fraîcheur au breuvage. La levure allemande développe aussi (derrière cet aspect épicé dominant) des esters qui rappellent la banane et de gomme balloune ainsi que des phénols qui évoquent quant à eux le poivre et le girofle. Éventuellement, une légère chaleur piquante de piments forts (probablement le cayenne) se fait sentir, j’adore ça! De subtiles notes de citrons ou d’abricots peuvent aussi être perçus. La texture est légèrement onctueuse, grâce au blé.

 

Appréciation générale : Un drôle de bête cette Spice Principle! Si vous aimez les bières qui sortent de l’ordinaire, celle-ci est pour vous! Pour ma part, je dirais que j’aime bien la certaine légèreté du breuvage qui fait que même s’il y a beaucoup de saveurs d’épices, ça reste facile à boire et rafraîchissant. De plus, on ne tombe pas dans les génériques épices automnales ou de Noël «cannelle, girofle, gingembre, muscade…». Même si c’est une bière étrange et peut-être pas des plus efficaces, l’équilibre des saveurs reste à mon avis assez bien fait. Je conseillerais seulement de partager la bouteille car ça peut tout de même devenir un peu lassant après un moment! Bref, à essayer si ça vous intrigue!

 

16/20

 

Simon

Note
80 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Kapibouska d’À la Fût

Kapibouska Pale Ale américaine sure 5% alc/vol Cannette de 473 ml À la Fût   La Kapibouska est la version finale de la bière qu’était la Pale Ale...

Fermer