La Guerre des Clochers du Caveau des Trois-Pistoles

La Guerre des Clochers du Caveau des Trois-Pistoles
03 Oct 2017

La Guerre des Clochers
Stout de seigle
4,6% alc/vol
500ml
Le Caveau des Trois-Pistoles

 

Le Caveau des Trois-Pistoles, la nouvelle microbrasserie de Trois-Pistoles (notre village natal!), vient tout juste de commencer à embouteiller et distribuer quelques-unes de ses bières après quelques mois d’activité! Je goûte aujourd’hui à la Guerre des Clochers, leur Stout de seigle, qui avait été l’un de nos coups de cœur lorsque nous étions allés à la microbrasserie au début de l’été dernier.

Au visuel, évidemment la bière est noire, un peu moins sombre que pourrait l’être un Stout impérial tout de même. Le collet de mousse beige de taille moyenne s’estompe assez rapidement, mais ce n’est sans doute qu’à cause de mon choix de verre qui possède une encolure assez large.

Au nez, de douces notes de pain rôti et de café côtoient de légers arômes de chocolat au lait. C’est un bouquet plutôt délicat.

En bouche, on retrouve ses notes de grains rôtis, de légère torréfaction… Il y a aussi ces notes de chocolat mais on est ici beaucoup plus sur les saveurs de pain grillé. En milieu de gorgée, on peut détecter le seigle avec son côté céréalier un peu épicé, même si cela demeure subtil. La finale apporte une légère amertume (42 IBU) de grains foncés et de café qui est assez bien rééquilibrée par l’aspect sucré. Ce n’est toutefois vraiment pas très sucré, la finale s’avérant être en fait plutôt sèche. La texture est relativement mince mais tout de même un peu onctueuse. L’effervescence est moyenne, même si c’est une bière sombre, ça demeure rafraîchissant!

 

Appréciation générale : Voilà un Stout léger et faible en alcool, qui joue un peu le rôle de Stout à l’avoine mais avec une touche épicée de seigle à la place du caractère onctueux de l’avoine. Je trouve d’ailleurs que le seigle est très bien dosé, juste assez présent pour qu’on puisse le détecter mais pas trop pour devenir envahissant. En résumé, c’est un Stout accessible, bien fait et qui se boit facilement!

 

16,5/20

 

Simon

Note
83 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Palabre de Brion d’À l’Abri de la Tempête

Palabre de Brion Bière de blé aux bleuets 5,6% alc/vol 341 ml À l’Abri de la Tempête   La Palabre de Brion a récemment été distribuée un peu...

Fermer