Pépé de Brasserie Dépareillée

Pépé de Brasserie Dépareillée
13 Mar 2018

Pépé
Ale blonde au poivre
6% alc/vol
500 ml
Brasserie Dépareillée

 

Les bouteilles de la Brasserie Dépareillée située à Yamachiche débarquent à Québec! Je débute leur dégustation par la Pépé, une Ale blonde aux cinq poivres sauvages.

Au visuel, la bière est d’une couleur dorée foncée. On peut observer une effervescence constante, les bulles remontant jusqu’à un collet mousseux de taille moyenne.

Au nez, on sent des notes poivrées, qui pourraient autant provenir des poivres utilisés que d’une levure quelconque. Il y a également un côté «orange» ou «écorce d’orange» assez évident dans ce bouquet.

En bouche, on retrouve encore une fois ces notes d’oranges, sur un fond de malts un peu mielleux. Ce n’est malgré tout pas vraiment sucré, ni vraiment amer d’ailleurs. Vers la finale, c’est le poivre qui ressort, apportant son côté épicé caractéristiques qui reste sur la langue ainsi qu’un aspect un peu «poussiéreux». J’ai par contre plus l’impression que ce second aspect provient plus d’une levure qui se fait un peu poivrée que du poivre lui-même. Le corps est mince. L’effervescence est un peu piquante mais jamais trop.

 

Appréciation générale : Voilà une Ale blonde peu complexe et plutôt axée sur les notes d’agrumes et de poivre. Le poivre n’est jamais trop prononcé, j’en aurais pris un peu plus à ce niveau en fait personnellement mais ça reste bien dosé. À essayer si vous appréciez habituellement les bières poivrées et êtes à la recherche de quelque chose de rafraîchissant sans trop d’intensité.

 

15/20

 

Simon

Note
75 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Pavement de Foam Brewers (Vermont)

Pavement Double IPA 8,2% alc/vol Cannette de 473 ml Foam Brewers (Vermont)   Voici une bière que je me suis procuré directement chez la brasserie Foam à Burlington...

Fermer