Journée Péché 2018

Journée Péché 2018
03 Avr 2018

La Journée Péché de la brasserie Dieu du Ciel! s’est tenue cette année le samedi 24 mars dernier. À cette occasion, une panoplie de déclinaisons de leur fameux Stout impérial au café, la Péché Mortel, ont été rendus disponibles à leurs pubs mais aussi dans plusieurs autres établissements à travers la province et même un peu partout dans la monde. Pour la deuxième année consécutive, la brasserie a également sorti un 4-pack spécialement pour l’occasion, contenant 4 déclinaisons différentes de la Péché Mortel. Ce sont ces 4 versions que je vous propose de découvrir ensemble dans cet article! N’hésitez pas à laisser un commentaire tout en bas de cette page ou encore sous la publication Facebook afin de nous faire part de votre appréciation personnelle de ces bières!

 

Péché Framboise
Stout impérial au café et framboises
9,5% alc/vol
341 ml
Dieu du Ciel!

 

Dans cette première déclinaison que je goûte, la framboise ajoute son côté fruité caractéristique en plus d’une belle acidité (on est très loin des bières qui proposent une saveur de framboise sucrée ou artificielle). Le tout se déploie sur les saveurs appuyées de grains torréfiés et de café amer typiques de la Péché Mortel. Un peu comme c’était le cas pour la Peach Mortel l’année dernière, il faut apprécier l’acidité du fruit une fois assemblée aux notes plus classique du Stout impérial pour apprécier cette version Framboise. Personnellement, je ne déteste pas du tout et je dirais même que la framboise apporte une belle dimension «dessert» (sans que ce ne soit trop sucré) à la Péché Mortel. Comme c’est le cas pour toutes les bières de cet article, celle-ci est à déguster à une température assez élevée pour être en mesure de bien goûter toutes les nuances.

 

Péché Latté
Milk Stout impérial au café
9,5% alc/vol
341 ml
Dieu du Ciel!

 

La seconde est une version «Milk Stout» de la Péché Mortel, c’est-à-dire que du lactose lui a été ajouté. Le lactose apporte bien sûr une texture très intéressante qui est un peu plus onctueuse que dans la version standard. J’ai aussi l’impression qu’elle est un peu plus sucrée, ou vanillée. L’alcool semble ressortir un peu plus également vers la finale. Sinon, on retrouve évidemment les notes typiques de torréfaction de la Péché Mortel. Une version intéressante, délicieuse même (ça fait très «bière-dessert»), mais peut-être un peu moins équilibrée à mon avis.

 

Péché Termopilas
Stout impérial au café Las Termopilas
9,5% alc/vol
341 ml
Dieu du Ciel!

 

Cette troisième bière met quant à elle en vedette un autre type de café que celui qui est habituellement retrouvé dans la Péché Mortel standard, soit le Las Termopilas, du Nicaragua. Sur l’étiquette, on décrit ce café comme ayant des nuances de noix. Et c’est exactement cela : à-travers des saveurs de torréfactions se faufilent des notes de noix rôties, de pain grillé… L’acidité du café va de pair avec son amertume, qui reste en bouche un moment. Elle est un peu moins sucrée que la Péché Latté par exemple mais excellente encore une fois!

 

Péché Mortel Bourbon
Stout impérial au café âgé en fût de bourbon
9,5% alc/vol
341 ml
Dieu du Ciel!

 

La Péché Mortel est un classique de la brasserie Dieu du Ciel,! l’une des meilleures bières dans son style et certainement l’une des meilleures bières au Canada toutes catégories confondues. Comme il s’agit d’une bière exceptionnelle, je conserverai ma bouteille pour une occasion spéciale. Je vous réfère donc à cet article de 2015 dans lequel je comparais une Péché Mortel Bourbon et une Aphrodisiaque Rhum. Si je tente de la décrire sommairement tout de même, je dirais qu’il s’agit d’une version majestueuse de la Péché Mortel, dans laquelle le côté vanillé et alcoolisé du bourbon ajoute une belle profondeur aux saveurs de torréfaction de la Péché Mortel standard. Très puissante mais agréable à déguster tranquillement.

 

Je ne crois pas que j’aie besoin de convaincre quiconque d’acheter cette caisse du Péché Day, alors s’il en reste quelque part (chose qui doit se faire de plus en plus rare à l’heure actuelle), n’hésitez surtout pas à faire des réserves!

 

Simon

share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
Lire les articles précédents :
Alexander Scott de Beemer

Alexander Scott Pilsner 4,4% alc/vol Cannette de 473 ml Beemer   Poursuivons avec l’Alexander Scott du côté de la microbrasserie Beemer. Il s’agit de leur Pilsner! C’est un...

Fermer