Épicentre de Champ Libre

Épicentre de Champ Libre
08 Mai 2018

Épicentre
IPA
5,8% alc/vol
500 ml
Champ Libre

 

La brasserie et distillerie Champ Libre est l’une des nouvelles microbrasseries que j’avais particulièrement hâte de découvrir, le brasseur derrière ce projet étant un ancien de chez Les Trois Mousquetaires. Ils débutent leur production avec l’Épicentre, une IPA brassée avec une «levure d’origine vigneronne». C’est mystérieux! Les types de houblons utilisés sont l’Amarillo, le Mosaic, le Citra et le Columbus.

Au visuel, la bière est jaune et bien opaque. En agitant le breuvage contre les parois du verre on peut observer une texture un peu huileuse. Le collet de mousse s’estompe rapidement.

Au nez, je perçois d’abord un petit côté épicé (provenant du type de levure utilisé?) un peu surprenant et auquel je ne m’attendais pas dans le style de bière. Il y a évidemment également des notes assez puissantes de houblons bien fruités (mangues, tangerines, abricots…).

En bouche, les houblons rappellent différents fruits jaunes exotiques tels que la tangerine, la mangue ou l’ananas. On retrouve encore une fois ce petit côté épicé/poussiéreux que j’attribuerais à la levure d’origine vigneronne. Quelques notes maltées, un peu mielleuses, sont aussi perceptibles. L’amertume est modérée. On reconnait le petit côté herbacé/résineux que l’on retrouve souvent chez les NEIPA. La texture est un peu huileuse et peu effervescente.

 

Appréciation générale : C’est très bon, clairement d’inspiration NEIPA. J’ai seulement l’impression que le type de levure utilisé n’est pas des plus efficaces dans ce contexte, apportant des notes légèrement épicées qui ne mettent pas nécessairement en valeurs les houblons (qui auraient pu être encore plus aromatiques). On peut dire par contre que c’est une IPA qui se démarque des autres qui nous sont offertes présentement, c’est original. J’ai bien hâte d’essayer les prochaines bières de ce brasseur!

 

16,5/20

 

Simon

Épicentre v2
IPA
5,8% alc/vol
Canette de 473 ml
Champ Libre


La version deux de l’Épicentre a cette fois été houblonnée à l’Amarillo, Mosaic, Citra et Chinook. Elle est encore une fois fermentée avec une levure d’origine vigneronne.

Au nez, on peut percevoir des notes de mangues, d’abricots, de raisins verts et de melons. Il y a encore cet aspect légèrement épicé qui provient de la levure vigneronne. 

En bouche, on retrouve encore une fois ce côté bien fruité qui peut rappeler à la fois la mangue mûre, les fruits jaunes à noyaux et les melons verts. Tout comme au nez, la levure apporte un aspect épicé, un peu poivré. L’amertume est d’une force moyenne, elle se fait surtout herbacée et un peu résineuse. La texture est un peu onctueuse, c’est juteux.


Appréciation générale : C’est bon, ne vous détrompez pas. J’ai seulement l’impression qu’il lui manque un petit quelque chose pour passer au niveau supérieur. Personnellement, l’aspect un peu épicé qu’apporte la levure vigneronne me rejoint un peu moins, d’un autre côté c’est aussi cet aspect qui fait son originalité et qui pourrait plaire à certains. J’ai aussi l’impression que les houblons pourraient se faire encore plus aromatiques (mais c’est déjà bien). La texture est par contre à mon souvenir un peu plus onctueuse que dans la première version, c’est agréable. C’est donc à essayer si vous avez apprécié la première version ou encore si vous recherchez une IPA qui se démarque de ce qui se fait sur le marché présentement.


16,5/20


Simon

Note
83 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Lynx du Coureur des Bois

Lynx Pilsner 5% alc/vol 500 ml Le Coureur des Bois   Voici maintenant la Pilsner de la microbrasserie Le Coureur des Bois, la Lynx! Au visuel, la bière...

Close