Vin d’Avoine aux Canneberges du Naufrageur

Vin d’Avoine aux Canneberges du Naufrageur
09 Mai 2018

Vin d’Avoine aux Canneberges
Vin d’avoine
8,5% alc/vol
750 ml
Le Naufrageur

 

Le Vin d’Avoine aux Canneberges est une bière assez intéressante que la microbrasserie Le Naufrageur a sortie dernièrement, au même moment que leur fameuse Gose-sur-Mer. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un Vin d’avoine (un peu comme un Vin d’orge mais contenant une grande concentration d’avoine) aux canneberges, qui a été fermenté avec une levure de pinot noir. Elle a par la suite été affinée près d’un an en barriques de pinot noir et de cognac!

Visuellement, le breuvage est d’une couleur orangée, à l’allure un peu trouble. Son collet est bien mousseux et rétrécit rapidement.

Au nez, c’est très vineux, un peu boisé. Ça semble très céréalier. On perçoit également très bien le caractère fruité de la canneberge. C’est un bouquet qui annonce de belles choses!

En bouche, des saveurs de baies légèrement acidulées sont présentes, évoquant évidemment la canneberge, mais aussi le cassis, la mûre… À cela s’ajoutent des notes boisées et alcoolisées (qui font un peu «oranges confites») dues au long vieillissement en fûts de pinot noir et de cognac. C’est bien vineux. La levure de pinot apporte un aspect un peu épicé et un peu poussiéreux/farineux assez surprenant et singulier. C’est très céréalier, l’avoine apportant également une belle douceur et une bonne onctuosité. L’effervescence est moyenne.

 

Appréciation générale : J’aime bien cette tendance des Vins d’avoine et des Vins de blé, qui sont des styles qui proposent une bonne puissance mais sans être aussi incisifs que la plupart des Vins d’orge disponibles. Ici on a droit à des notes bien vineuses, boisées et fruitées. Il n’y a que le côté levuré qui me dérange un peu personnellement mais sinon c’est très bon. Le bouquet entre autres est assez exceptionnel! À essayer!

 

16,5/20

 

Simon

Note
83 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Épicentre de Champ Libre

ÉpicentreIPA5,8% alc/vol500 mlChamp Libre   La brasserie et distillerie Champ Libre est l’une des nouvelles microbrasseries que j’avais particulièrement hâte de découvrir, le brasseur derrière ce projet étant...

Close