Pale Ale du Castor

Pale Ale du Castor
21 Août 2018

Pale Ale
Pale Ale américaine
5,6% alc/vol
600 ml
Le Castor

 

La dernière création du Castor est une Pale Ale inspirée des bières de la côte ouest des États-Unis. Elle est fermentée avec une levure anglaise et est houblonnée au Cascade et Centennial, deux houblons américains typiques de la région et emblématiques de la révolution microbrassicole en Amérique du Nord. Certains se souviendront que le Castor proposait à ses débuts la «Blonde» en bouteille, une autre Pale Ale. Elle était loin d’être mauvaise mais elle faisait seulement à l’époque un peu pâle figure aux côtés de la Yakima, le «hype» du moment qui est aujourd’hui devenue un classique des West Coast IPA au Québec. Voyons en quoi la bière que nous dégustons aujourd’hui pourra se démarquer.

Au visuel, la bière est d’une couleur dorée, sans nécessairement être excessivement claire. Elle n’est pas complètement translucide même si on peut voir à l’intérieur de la bière. Son collet de mousse est d’abord onctueux, puis il rétrécit peu à peu.

Au nez, ce n’est pas particulièrement expressif mais on peut tout de même percevoir des notes de malt (pain, miel, caramel…) et de houblons légèrement citronnés et herbacés.

En bouche, c’est d’abord le malt qui est goûteux. On peut percevoir ces notes de céréales, doucement mielleuses ou caramélisées (mais pas trop non plus, toujours dans les nuances). La levure anglaise apporte en arrière-plan quelques notes poivrées. La finale est occupée par une douce amertume herbacée et résineuse qui ne s’étire pas trop longuement. Les arômes des houblons utilisés peuvent rappeler le citron ou l’orange, tout en douceur encore une fois, ce n’est rien de très explosif. La texture est mince et l’effervescence est juste assez appuyée pour nous procurer cet effet rafraîchissant.

 

Appréciation générale : Cette Pale Ale ressemble à mon souvenir de la défunte «Blonde» du Castor, mais il faut dire que ça fait au moins 4 ou 5 ans que je n’ai pas goûté à cette dernière. En résumé, c’est une bière qui se boit bien, qui est bien équilibrée… Je dirais seulement qu’il lui manque un peu d’amertume (et d’aromatique du houblon) ainsi que de nuances maltées pour parfaitement correspondre au style West Coast de laquelle cette Pale Ale est inspirée. Il ne faut bien sûr pas s’attendre à une IPA ni à une Double IPA avec cette bière, on est ici sur quelque chose de beaucoup plus doux, une Pale Ale légèrement plus houblonnée et moins maltée que peuvent l’être les Pale Ale anglaises à titre de comparaison.

 

16/20

 

Simon

Note
80 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Picarde du Caveau des Trois-Pistoles

Picarde Bière de garde 8% alc/vol 500 ml Caveau des Trois-Pistoles   La Picarde de la microbrasserie le Caveau des Trois-Pistoles est une bière de garde brassée avec...

Fermer