La Fois Qu’sé Pas Ça Qu’sé de la Brasserie Dépareillée

La Fois Qu’sé Pas Ça Qu’sé de la Brasserie Dépareillée
29 Sep 2018

La Fois Qu’sé Pas ça Qu’sé
IPA
6,1% alc/vol
500 ml
Brasserie Dépareillée

 

Voici une nouvelle bière dans la série expérimentale La Fois Qu’sé de la Brasserie Dépareillée. Il s’agit d’une autre IPA (tout comme l’était la délicieuse La Fois Qu’sé Comme Tout le Monde) mais qui est cette fois houblonnée au Wakatu, Wai-Iti et Waimea (trois cultivars néo-zélandais).

Visuellement, la bière est d’une couleur dorée un peu «fade» (pas tellement claire). Elle n’est pas extrêmement voilée et est surmontée d’un col mousseux de taille moyenne.

Au nez, les houblons néo-zélandais apportent des arômes floraux et fruités (qui rappellent principalement le melon ou le raisin vert).

En bouche, les houblons rappellent le melon vert, le raisin vert (etc.) en plus d’un petit côté qui peut à la fois rappeler le litchi ainsi que le citron ou la lime. Ces saveurs demeurent d’une force modérée. L’amertume est bien dosée également (45 IBU), se faisant herbacée et florale. Le corps est mince, la bière est soyeuse et légèrement onctueuse.

 

Appréciation générale : Les houblons néo-zélandais apportent souvent des arômes un peu moins tropicaux et explosifs (comparativement aux houblons américains par exemple). C’est donc peut-être un peu moins efficace que La Fois Qu’sé Comme Tout le Monde mais je crois que cette bière pourrait être intéressante si vous voulez découvrir les nuances de ces houblons qui sont utilisés un peu moins souvent. Dans l’ensemble, ce n’est rien d’extraordinaire mais c’est une bière qui reste agréable et qui se laisse boire facilement.

 

16/20

 

Simon

Note
80 %
share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Tempête Divine de la Brasserie du Bois Blanc

Tempête Divine Double IPA 8,3% alc/vol Cannette de 473 ml Brasserie du Bois Blanc   Voici une autre Double IPA (ou IPA impériale, ce sont des synonymes!) de...

Fermer