Soleil Jaune de Champ Libre

Soleil Jaune de Champ Libre
22 Oct 2018

Soleil Jaune
IPA américaine
7,2% alc/vol
500 ml
Champ Libre

 

La microbrasserie Champ Libre nous propose une seconde IPA (après son Épicentre), la Soleil Jaune! Il s’agit d’une IPA qui met en valeur le houblon Amarillo (en poudre de lupuline), un cultivar américain reconnu surtout pour ses notes d’agrumes. J’avais manqué la première commercialisation de cette bière l’été passé et j’avais eu vent de bons commentaires alors j’ai bien hâte d’enfin déguster cette bière!

Au visuel, la bière nous présente une robe jaune clair. Elle est bien voilée sans être entièrement trouble et opaque. Son collet de mousse tient quelques instants avant de s’affaisser.

Au nez, on peut surtout percevoir des notes d’agrumes : des notes d’oranges sont en avant-plan, mais on peut peut-être aussi reconnaître des arômes de fruits jaunes comme la mangue. Ça demeure un bouquet à l’intensité moyenne, ce n’est pas excessivement explosif.

En bouche, on peut goûter encore une fois des notes d’agrumes et de fruits jaunes : encore une fois surtout l’orange, peut-être le pamplemousse et la mangue également. Une amertume herbacée et résineuse de force moyenne est présente, restant en bouche quelques instants. Le corps est moyen. Sans que la bière ne soit très céréalière, on peut percevoir en arrière-plan un côté légèrement sucré, mielleux peut-être. La texture est un peu huileuse et l’effervescence est modérée.

 

Appréciation générale : Personnellement, l’Épicentre me rejoint plus ou moins (même après plusieurs dégustations) étant donné le petit côté épicé de la levure à vin qui a été utilisée. Dans la Soleil Jaune, je trouve cet aspect beaucoup plus efficace, étant donné que la levure vermontoise est beaucoup plus neutre, «clean» et subtile, laissant toute la place nécessaire aux houblons pour s’exprimer (c’est habituellement ce qu’on recherche chez les IPA!). L’amarillo est agréable ici, mais j’ai l’impression que la bière aurait bénéficié d’une plus grande complexité, de saveurs houblonnées plus riches, variées et éclatées. Une dégustation plaisante tout de même!

 

16,5/20

 

Simon

Note
83 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
IPA Sure No. 5 de Pit Caribou

IPA Sure No. 5 Bière sure et houblonnée 5% alc/vol 500 ml Pit Caribou   Après l’IPA Sure No.1 et l’IPA Sure No.3 de Pit Caribou (j’ai malheureusement...

Close