Karma Emulsion de Hill Farmstead (Vermont)

Karma Emulsion de Hill Farmstead (Vermont)
09 Nov 2018

Karma Emulsion
Pale Ale américaine
5,2% alc/vol
Cannette de 355 ml
Hill Farmstead (Vermont)

 

Cette bière est à l’origine issue d’une collaboration entre Hill Farmstead du Vermont et la brasserie Tired Hands de la région de Philadelphie en Pennsylvanie. On nous la présente comme une bière à la fois inspirée de la Edward de Hill Farmstead et de la HopHands de Tired Hands (les Pale Ale américaines respectives de ces deux brasseries). Elle est houblonnée au Simcoe, Centennial, Chinook et Amarillo.

Au visuel, la bière est d’une teinte jaune à l’aspect bien trouble. Le collet de mousse tapisse les parois du verre en s’affaissant.

Au nez, je perçois surtout des notes d’agrumes (oranges, pamplemousses…) avec peut-être quelques arômes qui rappellent le cantaloup. Les houblons apportent aussi un côté un peu herbacé. On sent également quelques notes un peu poudreuses qui trahissent la présence d’avoine. Ce n’est pas un bouquet hyper aromatique si on le compare à celui d’autres bières bien houblonnées de Hill Farmstead mais ça reste très agréable!

En bouche, les houblons apportent des notes d’oranges, de pamplemousses, de citrons, de cantaloups, de mangues… C’est un peu plus fruité que ce que l’on percevait au nez! L’amertume, d’une force modérée, se fait légèrement herbacée et résineuse. La texture est très belle, bien onctueuse, malgré un corps qui est au final un peu mince.

 

Appréciation générale : Du très bon, comme toujours! Surtout considérant qu’il s’agit d’une Pale Ale américaine et non d’une IPA. Ce n’est peut-être pas une bière aussi aromatique que certaines autres IPA de Hill Farmstead justement même si les flaveurs des houblons sont très agréables. La texture est aussi digne de mention, juste assez mince pour que la bière soit rafraîchissante mais à la fois onctueuse, ce qui vient aussi accentuer la buvabilité.

 

17,5/20

 

Simon


Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Palabre Sex Wax d’À l’Abri de la Tempête

Palabre Sex Wax Pilsner 3,8% alc/vol 341 ml À l’Abri de la Tempête   La Palabre Sex Wax de la microbrasserie À l’Abri de la Tempête est une...

Fermer