NEIPA de Brasseurs du Monde

NEIPA de Brasseurs du Monde
22 Déc 2018

NEIPA
New England IPA
5,1% alc/vol
Cannette de 473 ml
Brasseurs du Monde


La microbrasserie Brasseurs du Monde propose récemment une nouvelle Série Laboratoire dans laquelle se retrouvera essentiellement des bières bien houblonnées. La première de celles-ci est une NEIPA, houblonnée au Citra, Mosaic, Galaxy et Centennial. Ça me semble prometteur! Merci à Brasseurs du Monde pour cette cannette!

Visuellement, la bière est d’une couleur jaune assez foncée et brumeuse. C’est plus sombre que ce à quoi on aurait pu s’attendre dans le style. Le collet de mousse est relativement mince, se concentrant surtout au niveau des parois du verre.

Au nez, on peut sentir des arômes fruités provenant des houblons qui rappellent la mangue, l’ananas ou différents agrumes. Ces derniers demeurent toutefois d’une intensité modérée. On peut également percevoir un aspect plus herbacé ou feuillu.

En bouche, on retrouve ces saveurs de fruits tropicaux (oranges, ananas, mangues, melons verts…). Elles sont par contre moins explosives qu’escomptées. C’est l’aspect plus vert, herbacé, feuillu du houblon qui prend tout de suite le relais. L’amertume est moyenne (on affiche seulement 24 IBU sur l’étiquette). Un côté céréalier (peut-être subtilement mielleux) vient complémenter les notes fruitées en arrière-plan. La texture est huileuse, légèrement onctueuse également.


Appréciation générale : Si vous suivez régulièrement nos articles, vous savez que nous sommes assez critiques avec les bières identifiées comme des NEIPA étant donné que nous sommes d’avis que plusieurs de celles qui sont brassées au Québec ne correspondent pas vraiment au style. Globalement, je dirais que cette NEIPA de Brasseurs du Monde reste plaisante à déguster mais qu’elle n’est définitivement pas parfaite dans le style. La texture n’est pas trop mal, par contre l’aspect fruité des houblons n’est pas très explosif et est rapidement éclipsé par le côté plus vert/herbacé. Ce dernier n’est pas non plus déplaisant en soi mais semble perdre son sens en l’absence de notes fruitées plus intenses. Bref, je le répète, ce n’est pas du tout une bière déplaisante, et comme il s’agit d’un premier essai dans la Série Laboratoire, j’imagine qu’on pourra observer des améliorations dans les futurs brassins.


14/20


Simon

Note
70 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Oskar KMS Bismarck de Noctem

Oskar KMS Bismarck IPA vermontoise 7% alc/vol Cannette de 473 ml Noctem Je déguste aujourd’hui cette nouveauté en cannette de la microbrasserie Noctem, la Oskar KMS Bismarck, une...

Fermer