49° 54° de Beau’s

49° 54° de Beau’s
22 Jan 2019

49° 54°
Gose fumée
6,7% alc/vol
600 ml
Beau’s


La 49° 54° est une Gose fumée qui est sortie au courant de l’automne dernier et qui traînait dans mon frigo depuis. Elle contient des airelles rouges, de l’écorce de bouleau, du malt fumé à la myrrhe de conifère, d’épinette et de sapin de l’Île Fogo ainsi que du sel de mer récolté à ce même endroit. Son nom fait référence aux coordonnées géographiques de l’Île Fogo de Terre-Neuve.

Au visuel, la bière est d’une couleur jaunâtre, entièrement voilée. Son collet de mousse est mince mais onctueux au niveau des parois du verre.

Au nez, on peut sentir des notes d’abricots, de baies, d’herbes salées, de bois brûlé, de fleurs… C’est un bouquet aux arômes assez surprenants!

En bouche, on retrouve des notes fruitées qui peuvent rappeler les bananes, les pêches ou les abricots bien mûrs. Il y a aussi de douces notes de baies et de fleurs. L’aspect fumé est présent mais demeure d’une force modérée (beaucoup moins puissant que chez les Rauchbier par exemple). L’acidité est modérée. Une certaine amertume (de 35 IBU), qui se fait surtout herbacée, est présente en finale. Il y a également l’aspect minéral/salin typique des Gose, qui peut rappeler dans ce contexte les herbes salées. La texture est mince mais légèrement onctueuse. L’effervescence est moyenne.


Appréciation générale : Une bière aux saveurs assez surprenantes. Elle n’est pas nécessairement très puissante mais les saveurs retrouvées demeurent particulières. Je ne crois définitivement que c’est une bière qui pourra plaire à tous. Ce pourrait tout de même être à essayer si vous appréciez habituellement les Gose, mais aussi à la fois les saveurs fumées …et la découverte en général! Ce n’est peut-être pas un coup de cœur pour ma part mais c’est définitivement une dégustation dépaysante.


14/20


Simon

Note
70 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Forestière du Saint-Fût

ForestièreAle dorée aux épices boréales4,5% alc/vol500 mlLe Saint-Fût Voici la première bière que nous goûtons de la part de la jeune microbrasserie le Saint-Fût située à Saint-Fulgence :...

Close