Paradise Point de Pit Caribou

Paradise Point de Pit Caribou
17 Avr 2019

Paradise Point
New England IPA
6,5% alc/vol
Cannette de 355 ml
Pit Caribou


Plusieurs changements ont eu lieu chez Pit Caribou dernièrement. Tout d’abord, on annonçait le mois dernier (mars 2019) que la microbrasserie a été achetée par des entrepreneurs indépendants (super!). Le passage à la cannette 355 ml s’est également effectué dernièrement pour quelques-uns de leurs produits. On nous propose d’ailleurs en cannette en ce moment une nouvelle bière, la Paradise Point, qui est une NEIPA. Les houblons utilisés sont le Galaxy et le Mandarina Bavaria. De l’écorce d’orange entre également dans la composition de cette bière.

Au visuel, la bière est d’une couleur jaune « jus de mangue » entièrement trouble et opaque. Un collet de mousse de taille moyenne se forme lors du service.

Au nez, on peut surtout percevoir des notes juteuses de fruits jaunes sucrés tels que la mangue, l’ananas, les agrumes ou la pêche. Il y a également quelques notes plus herbacées.

En bouche, on peut encore une fois goûter des notes de fruits tropicaux (mangues, oranges, pêches bien juteuses). Une amertume herbacée et résineuse assez prononcée (pour le style) prend le relais et reste collée en bouche un bon moment. Une fois qu’on est saturé de cet aspect herbacé, des fragrances d’oranges émanent en finale. La bière possède un bon corps, c’est dense. La texture est huileuse et un peu onctueuse.


Appréciation générale : Vous le savez peut-être, je suis assez difficile avec les bières québécoises qui s’affichent « NEIPA »… Celle-ci est très prometteuse mais à mon avis pas tout à fait parfaite. L’amertume est trop persistante pour le style (peut-être l’écorce d’orange ajoutée est-elle en cause?) et surtout sans nuances « vertes » ou « oignon » si agréables. L’aspect fruité/tropical est bien réalisé par contre (mais peut-être plus au nez qu’en bouche). La texture onctueuse est bien également. Malgré mes critiques, je précise qu’il s’agit tout de même d’une bière agréable en soi et je crois vous apprécierez si vous aimez les IPA plus amères. Comme je le mentionnais, c’est une bière prometteuse et qui ne pourra que s’améliorer au fil des brassins! Un meilleur dosage de l’écorce d’orange pourrait déjà probablement grandement l’améliorer.


16/20


Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Old School IPA de Noctem

Old School IPAIPA américaine7% alc/volCannette de 473 mlNoctem Voici une autre bière dans la série des chats (IPA) de la microbrasserie Noctem : la Old School IPA. Elle...

Fermer