Ceci n’est pas une Kriek des Trois Mousquetaires

Ceci n’est pas une Kriek des Trois Mousquetaires
26 Août 2019

Ceci n’est pas une Kriek
Bière sure et fruitée de type Kriek
5,5% alc/vol
750 ml
Les Trois Mousquetaires


Après la Ceci n’est pas une Gueuze, sortie pour la première fois en 2015, la microbrasserie Les Trois Mousquetaires est de retour avec une autre bière dans l’esprit des lambics belges : la Ceci n’est pas une Kriek. Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’une bière inspirée des Krieks belges mais qui n’a pas été conçue par fermentation spontanée (d’où le « n’est pas une Kriek », d’ailleurs chapeau pour l’appellation respectueuse des traditions belges encore une fois). C’est donc une bière fermentée et élevée en barriques de chêne avec des levures sauvages et des cerises griottes.

Au visuel, la bière est d’une teinte rougeâtre et possède des reflets orangés sous certains angles. Son collet de mousse est très mince. On peut observer une certaine gazéification remonter le long des parois de mon verre.

Au nez, la cerise griotte est présente. Ses arômes fruités sont d’une intensité modérée. C’est également bien boisé et sauvage, certains arômes pouvant rappeler le cuir ou le fromage.

En bouche, on retrouve ces saveurs de cerises griottes. Il y a également ces nuances d’amandes, souvent associées aux griottes. L’acidité est présente, jamais trop envahissante et va bien avec le fruit. Il y a un petit côté acétique (légèrement vinaigré, aigre) également. La levure sauvage apporte des notes de cuir et (plus légèrement) de fromage. La finale est acidulée, sèche et boisée. La bière est un peu huileuse et l’effervescence est soutenue.


Appréciation générale : Depuis quelques années, le marché des importations de bières s’est beaucoup amélioré, ce qui a rendu plus facile l’accès à de véritables Krieks, Gueuzes et autres Lambics belges. Il ne faut bien sûr pas s’attendre avec ce produit à l’intensité ou à la complexité d’une Oude Kriek de 3 Fonteinen ou d’une Kriek 100% Lambic Bio de Cantillon par exemple étant donné qu’il ne s’agit pas d’une bière de fermentation spontanée. L’exercice est par contre réussi à mon avis puisque la plupart des saveurs retrouvées rappellent bel et bien le style visé. Il n’y a peut-être que ce petit côté acétique qui me plait un peu moins (on le retrouve chez certaines Krieks belges mais personnellement je recherche cet aspect plus chez les Rouges des Flandres et moins chez les Krieks) mais heureusement ce n’est pas trop prononcé malgré tout. La cerise pourrait également être encore un peu plus prononcée mais c’est tout de même bien. Bref, à essayer si c’est un style que vous désirez découvrir!


17/20


Simon

Note
85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Rulles Estivale de la Brasserie de Rulles (Belgique)

Rulles EstivaleAle blonde belge5,2% alc/vol750 mlBrasserie de Rulles (Belgique) À notre grand bonheur, la Rulles Estivale de la brasserie belge Rulles est présentement disponible chez certaines succursales de...

Fermer