Alley-Oop de Country Club

Alley-Oop de Country Club
08 Nov 2019

Alley-Oop
West Coast IPA
6% alc/vol
Canette de 355 ml
Country Club


Je goûte aujourd’hui à la Alley-Oop de la microbrasserie Country Club située à Baie-Saint-Paul, qui débute tout juste la distribution. Il s’agit de leur West Coast IPA, on peut donc s’attendre à une bière bien amère, résineuse et un peu maltée. J’ai ouvert leur Pige dans le Lac (White IPA) plus tôt cette semaine, qui était malheureusement complètement oxydée. Cette Alley-Oop semble par contre normale au visuel.

La bière est d’une couleur dorée, un peu foncée ou « rouillée » sans être vraiment ambrée. Son collet de mousse est d’une taille moyenne dans le style. Il crée une jolie dentelle dans l’encolure de mon verre.  

Au nez, c’est bien herbacé et résineux. Le houblon nous propose également des arômes de pamplemousses. Ça me semble aussi un peu malté en arrière-plan.

En bouche, l’aspect fruité me rappelle essentiellement le pamplemousse blanc. L’amertume est tranchante (60 IBU) et reste bien en bouche avec ses notes herbacées et de conifères provenant des houblons. Le malt, qui me rappelle subtilement en arrière-plan le pain brun ou le caramel, tente de venir rééquilibrer cette intense amertume. Ce dernier ne ressort pas d’une façon très sucrée comparativement à d’autres bières du style. La texture est huileuse, l’effervescence est d’une force moyenne.


Appréciation générale : On ne réinvente pas la roue, mais c’est bien fait. On se retrouve ici avec une West Coast typique, un peu maltée sans être trop caramélisée et qui possède une amertume résineuse qui reste bien en bouche. Un côté fruité/aromatique plus dominant (en conservant ses autres caractéristiques) pourrait être bénéfique je crois, afin d’apporter un peu plus de complexité. Classique et efficace, sans flafla ni surprise. Une bonne bière tout de même pour une brasserie qui débute, que vous devriez apprécier si vous aimez habituellement les West Coast IPA ou les bières bien amères.


15,5/20


Simon

Note
78 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Double Trouble de Brasserie Dépareillée

Double TroubleDouble IPA8,8% alc/vol500 mlBrasserie Dépareillée La Double Trouble de la Brasserie Dépareillée est une Double IPA houblonnée au Citra, Mosaic et Wakatu (ces deux premiers sont originaires...

Fermer