Stout Incendiaire de 8e Péché

Stout Incendiaire de 8e Péché
16 Mar 2020

Stout Incendiaire
Stout impérial
9,5% alc/vol
500 ml
8e Péché


Ce nouveau Stout impérial de 8e Péché (brassé chez la Barberie) se distingue quant à lui par son ajout de seigle, de malt fumé, de café et de piment fort. Comme si ce n’était pas déjà assez, il a également séjourné en barriques de bourbon Heaven Hill et de Rye Whisky pour une période d’un an. Ça me semble très intéressant tout ça, surtout lorsqu’on sait que la plupart des autres Stouts impériaux de ce brasseur sont très bien réussis!

Visuellement, le breuvage est totalement noir. Son mince collet de mousse est quant à lui d’une teinte beige.

Au nez, je perçois des arômes bien riche de cacao et de café. L’aspect vanillé et boisé des barriques viennent également enrober le tout.

En bouche, on peut goûter des saveurs de malts rôtis et torréfiés et de café, principalement. Le seigle vient éventuellement ajouter quelques nuances épicées dans cet aspect malté, c’est très bien intégré. Le malt fumé est quant à lui subtil, ne venant que s’harmoniser avec les saveurs de la barrique. En finale, c’est justement la barrique qui s’étire avec ses notes de bois, de vanille et de whisky. Le piment fort n’est pas trop piquant, il ajoute simplement une chaleur qui vient soutenir la chaleur d’alcool déjà présente. L’équilibre est bien réalisé également, ce n’est jamais une bière trop sucrée ni amère. La texture est onctueuse, c’est agréable. L’effervescence est douce.


Appréciation générale : Très bon ce Stout impérial! Les saveurs proposées sont puissantes mais à la fois bien dosées. Le tout s’harmonise très bien, rien ne ressort de façon trop agressive. Je recommande sans hésiter aux amateurs de bières sombres et chaleureuses!


17/20


Simon

Note
85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Grisette des Gérards du Secret des Dieux

Grisette des GérardsGrisette houblonnée3,8% alc/vol500 mlLe Secret des Dieux La microbrasserie Le Secret des Dieux nous proposait dernièrement la Grisette des Gérards, une bière de type Grisette mais...

Fermer