Lost Machine d’Hopfenstark

Lost Machine d’Hopfenstark
16 Fév 2021

Lost Machine
Steinbier
5% alc/vol
Canette de 473 ml
Hopfenstark


La microbrasserie Hopfenstark nous propose présentement une bière à l’effigie du groupe Metal québécois Voivod. La Lost Machine est une Steinbier, une Lager (certaines Steinbier traditionnelles sont plutôt de fermentation haute, donc des Ales) ambrée d’inspiration allemande qui se caractérise par son ébullition effectuée à l’aide de roches chauffées plongées directement dans le moût. La seule autre bière de ce style que j’ai goûté il y a quelques années est la Tête de Cheval, une collaboration entre Tête d’Allumette et le Cheval Blanc.

Au visuel, la bière nous présente une robe ambrée/rousse. Son collet mousseux possède une bonne tenue.

Au nez, je perçois des notes de malts caramélisés, qui peuvent rappeler par exemple, en plus du caramel, le pain rôti ou les fruits rouges.

En bouche, le profil de saveurs est surtout axé vers le malt caramélisé. Certaines notes peuvent rappeler le pain, le caramel, le grain rôti… Ce n’est malgré pas très sucré. Une légère acidité émane du grain et une amertume feuillue de force moyenne concluent la gorgée. Quelques nuances minérales sont aussi présentes en arrière-plan. Le corps de la bière est mince mais la texture est tout de même légèrement onctueuse.


Appréciation générale : Si vous appréciez les Lagers allemandes bien réalisées, celle-ci est pour vous. C’est un profil de saveurs relativement simple mais très cohérent : on mise surtout sur le malt caramélisé, l’amertume herbacée et l’aspect minéral. C’est une bière qui se boit bien, qui est rafraîchissante et très digeste, à condition d’apprécier ce type de saveurs bien sûr. Comme la Steinbier est un style très peu brassé au Québec, je crois que cette Lost Machine vaut l’essai, ne serait-ce que pour l’expérience.


16/20


Ma suggestion musicale pour accompagner cette dégustation : la pièce Lost Machine de Voivod.


Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Nelson du Castor

NelsonNEIPA6,5% alc/volCanette de 473 mlLe Castor Nous poursuivons nos dégustations des bières de la série Progression du Castor avec cette Nelson, une NEIPA houblonnée principalement au Nelson Sauvin...

Fermer