Corne de Glace d’À l’Abri de la Tempête

Corne de Glace d’À l’Abri de la Tempête
01 Fév 2015

Corne de glace
Bière de glace
14%
341 ml
À l’abri de la tempête

 

La Corne de glace est une version plus intense de la scotch ale, la corne de brume. Elle a été congelée pour en concentrer les arômes.

Alors au visuel la bière produit une faible mousse brunâtre, et le liquide est brun foncé avec des reflets rouges. Le tout est très opaque et il est difficile de voir à travers.

Au nez, on a des effluves de prunes, de dattes, de mélasse et de sucre candi. Ça rappelle même la gâteau Reine Élizabeth. L’alcool est également très présent : il ne faut pas oublier que le tout est à 14% d’alcool!

En bouche, la bière est extrêmement sucrée et son corps est très liquoreux. Les saveurs de mélasse et de fruits foncés dominent, avec des notes qui ressemblent à des grains grillés et qui font paraître la bière amère. L’alcool et sa chaleur caractéristique sont dominants et ne quittent pas le palais jusqu’à l’arrière-bouche. On a l’impression de goûter un mélange entre un fort et une bière, un peu comme la Maltus de Brasseurs illimités.

 

Appréciation générale : C’est une bière puissante qui décape, il n’y a aucun doute à cela. Par contre, dans nos souvenirs, elle était plus complexe. Mais elle a son charme propre : ses sucres résiduels très concentrés et ses notes d’alcool en font un parfait breuvage pour affronter les soirées froides d’hiver qui sont encore à venir.

 

Note : 17/20

 

Par Manuel et Simon

 

corne de glace

85 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. “Par contre, dans nos souvenirs, elle était plus complexe” — Je seconde cette affirmation en disant qu’en 2013 par exemple, elle était bien différente.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :