NEIPA du Lion Bleu

NEIPA du Lion Bleu
22 Fév 2018

NEIPA
New England IPA
6% alc/vol
750 ml
Lion Bleu

 

Après l’excellente IIPA, qui déjà était d’inspiration NEIPA, le Lion Bleu nous propose cette fois une NEIPA (tout court)!

Au visuel, la bière est d’une couleur dorée aux reflets orangés. La bière est voilée mais peut-être un peu moins que certaines autres bières du style. Son collet de mousse est onctueux.

Au nez, on sent des notes d’agrumes et de fruits tropicaux, en plus d’une douce pointe de conifère. Les houblons utilisés ici sont le Chinook, le Cascade, le Simcoe, le Citra et l’Ekuanot.

En bouche, des saveurs qui rappellent le pamplemousse, le citron et la mangue sont retrouvées. Les houblons laissent en bouche des notes de gazon et de pin (avec quelques nuances d’oignons mais très subtilement). L’amertume, même si elle reste en bouche un moment après la gorgée, est plutôt faible (affichant 35 IBU). La texture est un peu huileuse, légèrement onctueuse.

 

Appréciation générale : C’est bien réussi si on compare cette NEIPA à plusieurs autres bières du même style dans le paysage microbrassicole québécois. Par contre (et c’est le problème majeur chez le 3/4 des NEIPA au Québec, si ce n’est plus), ce n’est pas assez frais, juteux ou explosif pour être comparable aux exemples américains du style. Ce n’est donc peut-être pas la plus expressive ou la plus complexe des NEIPA mais ça reste tout de même assez agréable (et facile) à boire!

 

16/20

 

Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. Francois Jodoin : février 22, 2018 at 7:57

    Salut

    j’adore votre blog.
    Je suis d’accord avec vous pour dire que 3/4 des NEIPA Québécoises n’en sont pas vraiment. A part Ta meilleure et celle de Boréale, en connaissez vous d’autres qui sont disponibles?

    Merci et continuez votre bon travail

    • Salut François,

      Merci des bons mots, c’est apprécié 🙂

      Honnêtement, c’est moi aussi les deux seules bières que je considère véritablement comme des NEIPA au Québec, avec un petit penchant pour la Boréale même si j’adore les deux! Il y aurait aussi la Nordet IPA d’Auval mais c’est évidemment largement moins disponible. Dernièrement, j’avais bien aimé la Mr. Poe de la Pécheresse aussi dans ce créneau.

      C’est dommage pour un style aussi à la mode mais les micros québécoises ne semblent vraiment pas au fait de ce qui se brasse ailleurs, pas si loin de chez nous. J’imagine que ça ne peut que s’améliorer dans le futur!

      Santé 🙂

      • Absolument, les 2 tops NEIPA seraient la boréale et Ta meilleure mais avec mention aussi pour L’Autre monde de l’Arsenal qui est très bien aussi.
        Cest bizzare quand au fond cest la nouvelle coqueluche en « craft beer », presque toutes les micro en sorte une mais qu’elles ne fit pas dans le style…

    • Oui je pense qu’on est pas mal en accord que trop de NEIPA du Quebec n’en sont pas de « vrai »
      Pas certain la raison de la chose. En partant, si ça ressemble pas un peu a du jus d’orange dans le verre, il y a un problem!

  2. Encore une fois, le houblon Mosaic a été utilisé à trois reprises pour cette recette donc on s’en doutait un peu mais c’est quand même très puissant et on retrouve un caractère très agréable d’une NEIPA, entre un sorbet et une bière.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Limoilou Beach de la Souche

Limoilou BeachBière sure aux cassis6,5% alc/vol500 mlLa Souche   Voici la Limoilou Beach, de la microbrasserie la Souche! Il s’agit d’une bière de blé sure (dérivée des Berliner...

Fermer