Nord Star de la Brasserie Grande Allée

Nord Star de la Brasserie Grande Allée
03 Avr 2018

Nord Star
NEIPA
6,2% alc/vol
500 ml
Brasserie Grande Allée

 

Plusieurs brasseries se lancent dans les New England IPA dernièrement, vu le grand engouement. Le seul problème? La majorité de celles-ci ne sont pas fidèles aux standards du style (comme les brassent Trillium et Tree House par exemple, ou même Hill Farmstead plus près d’ici), n’étant bien souvent que voilées et portées sur les saveurs fruitées… Bien sûr ça en prend beaucoup plus : une amertume modérée mais bien résineuse et proposant parfois des nuances d’oignons, une texture onctueuse, moelleuse en bouche, des saveurs explosives rappelant pratiquement le creamsicle à l’orange… Bref, cessons les critiques et découvrons ensemble la nouvelle NEIPA de la Brasserie Grande Allée, la Nord Star!

Au visuel, la bière est d’une couleur jaune opaque. Un énorme collet de mousse se forme lors du service.

Au nez, je sens des notes d’agrumes et de fruits exotiques tels que la mangue. Ce n’est pas particulièrement explosif dans le style, il y a même des accents un peu épicés qui semblent provenir de la levure.

En bouche, on goûte des notes de pamplemousses, d’oranges, de mangues… À titre d’information, ce sont des houblons de type Citra et Amarillo qui ont été utilisés ici, deux cultivars se faisant habituellement assez aromatiques. L’amertume est modérée. Un côté très floral, «verdure» je dirais même et un peu épicé, qui me rappelle les saveurs que peuvent apporter du houblon frais dans une Harvest Ale par exemple, reste en bouche après la gorgée.

 

Appréciation générale : Je ne dirais pas que c’est mauvais (car c’est loin de l’être en soi) mais je crois qu’encore une fois la brasserie se nuit en affichant «NEIPA» sur une bière comme celle-ci. Il s’agit tout simplement d’une IPA américaine aux saveurs fruitées et elle ne possède en rien la texture ou le houblonnage des véritables NEIPA. De plus, cet aspect «verdure» semble vraiment déplacé dans ce contexte-ci. J’imagine qu’elle pourrait grandement s’améliorer si elle était un peu retravaillée.

 

13/20

 

Simon

Note
65 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Brassin Sauvage No 1 de la Barberie

Brassin Sauvage No 1 Saison sauvage 6,5% alc/vol 500 ml La Barberie   Voici le premier essai de la Barberie avec de la levure sauvage de type brettanomyces!...

Fermer