NEIPA Chinook de Le Ketch

NEIPA Chinook de Le Ketch
25 Déc 2020

NEIPA Chinook
NEIPA
6,5% alc/vol
Canette de 750 ml
Le Ketch

En ce jour de Noël, j’ai décidé de déguster un produit local (entre autre breuvage que je boirai ce soir). C’est donc une NEIPA de la microbrasserie Le Ketch située à Ste-Flavie que je m’offre. Cette bière a été houblonnée au Chinook, comme son nom l’indique.

Visuellement, la NEIPA Chinook est magnifique. Elle arbore une robe jaune, presque laiteuse et bien opaque. La mousse, bien blanche, s’estompe rapidement, ne laissant qu’un mince col.

Au nez, les effluves sont très invitantes. Beaucoup d’agrumes (orange, pamplemousse, clémentines). C’est également légèrement “piney”.

En bouche, la texture est ultra soyeuse, la bière nous caresse le palais et la langue. D’entrée de jeu, on a l’impression de boire un gros jus d’orange alcoolisé. Il y a un aspect un peu sucré rappelant la clémentine et la noix de coco (à ma connaissance, il n’y a pas de houblon Sabro dans cette bière). L’amertume semble faible tant la bière est fruitée. Il y a, comme au nez, cet aspect un peu “piney” très agréable.

Verdict: Le Ketch! C’est vraiment un nom à surveiller. Le brasseur, Guillaume, se spécialise vraiment dans les bières bien houblonnées, pour notre plus grand plaisir! Les bières du Ketch sont disponibles depuis peu dans quelques dépanneurs et épiceries de la région (Rimouski). Si vous pouvez mettre la main sur les NEIPA, faites le sans hésiter!

Note: 18/20

Note
  • Note - 90%
    90
90 %

Philippe Lavoie-April

Aîné de notre groupe d’amateur et aussi originaire de Trois-Pistoles, Bas-Saint-Laurent, mais j’habite présentement à Rimouski. Les produits plus exclusifs et limités sont un peu plus difficiles d’accès pour moi mais j’ai tout de même accès à plusieurs excellents produits. De plus, j’ai la chance d’avoir quelques petites microbrasseries près de chez moi. J’ai toujours apprécié la bonne bière mais je suis vraiment tombé amoureux des bières de micros par le billet de mon frère qui m’en a fait découvrir plus d’une. Comme quoi ce n’est pas toujours l’aîné qui apprend des choses aux plus jeunes!

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :