Double Crush de l’Octant

Double Crush de l’Octant
24 Fév 2021

Double Crush
Stout impérial fruité
9% alc/vol
Canette de 473 ml
L’Octant


La Double Crush de la microbrasserie l’Octant est un Stout impérial à l’orange inspiré des Stouts desserts (et plus particulièrement des oranges en chocolat). Elle contient aussi du lactose. J’aime bien ce genre de bière habituellement, la Black Is The New Orange de Lagabière ou encore la Naranj d’Avant-Garde et Matera en sont quelques exemples.  

Visuellement, la bière est assez foncée. Elle mousse beaucoup lors du service, créant un large col mousseux couleur moka.

Au nez, je perçois surtout quelques notes de chocolat. Il n’y a pas vraiment de traces de l’orange à ce stade-ci. C’est un bouquet peu expressif et complexe pour être honnête.

En bouche, l’orange est présente finalement mais se fait vraiment acide et un peu amère également. Cette acidité persistante peut aussi rappeler la cerise. Sinon, il y a aussi des saveurs de chocolat et de poivre en arrière-plan. Pour un Stout dessert, ce n’est pas excessivement sucré. La texture est huileuse.


Appréciation générale : Le concept est intéressant sur papier mais le résultat est peu convainquant malheureusement… Ça ne semble pas nécessairement infecté (quoique ce l’est peut-être?), j’ai seulement l’impression que l’orange apporte un aspect acide et amer désagréable qui vient tout débalancer. J’encourage tout de même les brasseurs à retravailler la recette puisque comme je le mentionnais, l’idée est très intéressante.


13,5/20


Simon

Note
68 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Sérénité de Noctem

SérénitéPilsner tchèque5% alc/volCanette de 473 mlNoctem La microbrasserie le Noctem nous proposait il y a quelques mois la Sérénité, leur interprétation de la Pilsner tchèque. Comme j’apprécie habituellement...

Fermer