Bitter de l’Abion

Bitter de l’Abion
03 Mai 2021

Bitter
Bitter
4% alc/vol
500 ml
Albion


J’ai enfin la chance de déguster aujourd’hui la Bitter de la microbrasserie Albion. Ça fait très longtemps que j’entends parler de cette bière comme étant l’une des meilleures de son style au Québec alors j’avais vraiment hâte d’y goûter, étant amateur de bières anglaises. Avant de débuter la dégustation, je tiens à rappeler qu’il y a une différence entre les Bitter (tout court) et les Best Bitter, Strong Bitter ou Extra Special Bitter (ESB), plus fréquemment retrouvées au Québec, les Bitters étant habituellement moins houblonnées et plus faibles en alcool.

Au visuel, la bière arbore une robe à mi-chemin entre le doré et l’orangé. Elle est assez claire en début de dégustation mais quelques particules en suspension sont présentes lors du dernier service. Son collet de mousse est mince mais possède une bonne tenue.

Au nez, je perçois quelques notes poivrées de levure anglaise, un petit côté fruité (fruits rouges, abricots…) ainsi qu’un malt légèrement caramélisé, « biscuit ». Le tout est accompagné de quelques nuances terreuses, souvent retrouvées chez ce type de bières anglaises.

En bouche, on goûte d’abord la céréale, encore une fois légèrement caramélisée et « biscuit ». L’aspect fruité détecté au nez est moins présent en bouche. En fin de gorgée, une douce amertume herbacée (qui reste tout de même bien en bouche) est sentie. En arrière-plan, quelques nuances minérales sont présentes. La finale est bien sèche, offrant à la bière une excellente buvabilité. Le corps est mince mais la texture est un peu moelleuse, et l’effervescence est modérée.


Appréciation générale : La Bitter anglaise n’est pas le style le plus populaire présentement et c’est dommage car les interprétations qui sont bien réussies, comme celle-ci, sont vraiment agréables à boire en plus d’être un étanche-soif parfait. On retrouve ici pratiquement tout ce que je recherche chez une bière du style : un malt expressif (mais jamais trop de sucre), une petite pointe herbacée, des nuances minérales… J’espère vraiment déguster cette bière servie en fût ou en cask un jour, l’expérience doit être formidable!


18/20


Simon

Note
90 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Černá de l’Amère à Boire

ČernáPilsner tchèque4,9% alc/volCanette de 473 mlL’Amère à Boire Étant un grand fan des Pilsners tchèques, ça faisait un moment que je voulais goûter à la Černá de la...

Fermer