Triple Limoiloise de la Souche

Triple Limoiloise de la Souche
23 Nov 2018

Triple Limoiloise
Triple IPA
11% alc/vol
500 ml
La Souche

 

La Triple IPA est un style qui semble être de plus en plus populaire aux États-Unis, «Triple IPA» étant ici utilisé dans le sens «d’IPA encore plus intense qu’une Double IPA» et non de «Triple belge bien houblonnée». Au Québec, je crois qu’il n’y a que la Triple IPA de Vrooden qui puisse vraiment correspondre à ce style jusqu’à maintenant. Débutons donc la dégustation de cette Triple Limoiloise de la microbrasserie la Souche, une Triple IPA à 11% d’alcool.

Visuellement, la bière est d’une couleur cuivrée. Elle est un peu voilée (j’ai l’impression de voir plusieurs minuscules particules en suspension dans le breuvage) mais pas aussi trouble qu’une NEIPA à titre de comparaison. Son collet semble posséder une certaine onctuosité. Ce dernier s’étale éventuellement sur les parois intérieures du verre.

Au nez, on peut percevoir des notes d’agrumes, de pêches, de bonbons… C’est effectivement un peu malté (légèrement caramélisé, mielleux). J’ai l’impression qu’on sent un peu l’alcool également (ce qui ne serait pas si surprenant avec un taux d’alcool aussi élevé).

En bouche, on peut principalement goûter des notes de pêches, de fruits de la passion, de melons et de pamplemousse. L’amertume est puissante (120 IBU), se faisant surtout résineuse. Ça ne semble pas très sucré (surtout avec cette amertume très prononcée) même si on peut percevoir en arrière-plan un malt un peu mielleux. L’alcool ressort un peu en finale mais on pourrait difficilement dire que cette bière est à un taux aussi élevé que 11% sans le savoir au préalable. La texture est huileuse.

 

Appréciation générale : Il s’agit assurément d’une bière très intense. L’alcool ressort à mon avis un peu trop mais dans l’ensemble les saveurs retrouvées demeurent agréables. L’amertume est persistante et les arômes des houblons sont intéressants, bien que peut-être pas assez développés ou complexes pour garder notre intérêt tout au long de la dégustation. À essayer si vous recherchez quelque chose de très puissant. Pour amateurs avertis!

 

16/20

 

Simon

Note
80 %

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Read previous post:
Youth Lagoon de Foam Brewers

Youth Lagoon DIPA 8% 473 ml Foam Brewers La dernière des Foam qu'il nous manquait à tester depuis notre retour! Et, surprise, il s'agit d'une DIPA, la spécialité...

Close