Résumé du Bière Fest de Rimouski 2015

Résumé du Bière Fest de Rimouski 2015
26 Juin 2015

Les 19, 20 et 21 juin derniers se tenait la première édition du Bière Fest à Rimouski. L’événement avait lieu dans l’agora du parc Beauséjour. Je suis allé y faire un tour le vendredi soir. C’était un premier événement de la sorte auquel j’assistais, les festivals de la bière étant plutôt rares dans la région du Bas-St-Laurent/Gaspésie où je me trouve. Je n’allais donc pas manquer cette occasion !

 

Je ne souhaite pas entrer dans les détails du côté organisation/location/tarifs puisque je suis loin d’être spécialiste de ce genre d’événement. Néanmoins, j’ai eu l’impression, malgré le fait que ce soit une première à Rimouski, qu’il n’y avait pas grand chose à reprocher aux organisateurs, chapeau là-dessus ! Il était facile de récupérer le « Buck » officiel ainsi que les jetons que l’on pouvait pré-commander sur le site Internet de l’événement et les kiosques étaient en général bien identifiés. Une énorme tente avait été aménagée au centre de l’agora permettant de s’y réfugier en cas de pluie (elle s’est avérée utile durant cette fin de semaine).

 

Il n’y avait pas de grosses exclusivités ou énormément de brassins spéciaux durant ce Bière Fest. Personnellement, j’aurais bien aimé, mais je comprends que pour initier les gens à la bière de micro, ce n’était peut-être pas pertinent.

Il y avait un brassin spécial auquel j’ai eu la chance de goûter, il s’agit de la Brin de folie des Fous Brassant situés à Rivière-du-Loup. Ils avaient apporté un cask de cette bière conditionnée aux levures sauvages brettanomyces et aux bactéries lactiques. La bière était fruitée, bien ronde et son petit côté sauvage apporté par les Brett faisait en plein dans le mile. Ce fut mon coup de coeur de la soirée, bravo Aux Fous Brassant, j’en reprendrais n’importe quand (en bouteille peut-être?) !

brindefolie

Mon autre coup de coeur a été pour la microbrasserie Tête d’allumette. Cette micro est située à St-André de Kamouraska. Ils n’embouteillent pas dans le moment (peut-être que ça viendra?). C’était donc une occasion de goûter à leurs produits ! Ma préférence est allé a leur Saison Session… dont j’ai oublié le nom (La zizanie?) et que je n’ai pas noté, honte à moi ! Je me souviens par contre que c’est la petite soeur de la Tête de pioche, une saison avec plus de caractère à 5,5% que j’ai aussi dégusté. Un peu rustique, citronnée et céréalière, cette saison session m’a vraiment plu et sa grande buvabilité ne l’a rendait que meilleure. Je me suis promis de passer dans le coin de St-André de Kamouraska durant mes vacances cet été pour y faire un détour chez Tête d’allumette.

teteallumette

Le dernier produit dont je voulais vous parler est le stout à l’avoine du Naufrageur, un classique, je sais. La Saint-Barnabé que j’ai dégusté ce vendredi soir là était servie en pression avec une touche d’azote, ce qui conférait à la bière une belle mousse moka dense et infinie. C’était onctueux , torréfié et chocolaté (mi-amer) à souhait, j’ai vraiment aimé cette expérience (tellement que j’ai pris la photo un peu tard durant la dégustation…) plutôt différente du service en bouteille.

naufrageurbarnabe

 

En résumé, on peut certainement parler de cette première édition du Bière Fest à Rimouski comme étant un succès. De mon point de vue très personnel, j’aurais aimé y voir plus de microbrasseries et davantage de brassins spéciaux, peut-être l’année prochaine ? Je n’ai pas abordé la chose dans mon article, mais d’excellents stands de nourriture étaient aussi sur place. Il était possible de faire plusieurs accords mets/bière sans trop se tromper. Au final, une chose est certaine, je n’hésiterai pas à y retourner l’an prochain !

bierefestriki002

share

Philippe Lavoie-April

Aîné de notre groupe d’amateur et aussi originaire de Trois-Pistoles, Bas-Saint-Laurent, mais j’habite présentement à Rimouski. Les produits plus exclusifs et limités sont un peu plus difficiles d’accès pour moi mais j’ai tout de même accès à plusieurs excellents produits. De plus, j’ai la chance d’avoir quelques petites microbrasseries près de chez moi. J’ai toujours apprécié la bonne bière mais je suis vraiment tombé amoureux des bières de micros par le billet de mon frère qui m’en a fait découvrir plus d’une. Comme quoi ce n’est pas toujours l’aîné qui apprend des choses aux plus jeunes!

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Double Malédiction du Saint-Bock

Double Malédiction Double Milk Stout cacao-vanille 9,2% alc/vol 500 ml Pub le Saint-Bock   Cette recette du Pub le Saint-Bock à Montréal est brassée puis embouteillée par les...

Fermer