Styles de bières: La Saison

Styles de bières: La Saison
09 Sep 2014

Historique :

À l’origine, la Saison est un style belge, originaire de la Wallonie pour être plus précis (la partie sud de la Belgique). C’était une bière fermière brassée pour être consommée lors des récoltes de la fin de l’été et qui servait à désaltérer la population agricole. À la base, les Saisons devaient probablement contenir des levures sauvages et posséder un niveau d’alcool moindre (en bas de 4% alc/vol). Quoi de mieux qu’une bonne Saison bien désaltérante en terminant une grosse journée de travail?

Description :

La Saison est conçue pour être facile à boire lors des chaudes températures. Elles sont pour la plupart de couleur paille, dorée, à l’aspect un peu voilé. Elles possèdent habituellement une mousse bien garnie.

La levure est l’élément principal qui donne sa signature à la Saison. La levure Saison apporte en effet des arômes et saveurs plus ou moins prononcées d’épices, et plus précisément de poivre. Ces bières rappellent souvent le pain frais, les fruits (tels que le citron ou autres agrumes), le foin, l’herbe, le miel… Un côté « rustique » (apporté par les saveurs de céréales, de foin et d’épices) qui rappelle la campagne est une caractéristique recherchée.

La Saison est légèrement acide aussi, ce qui la rend très désaltérante. La finale peut être sèche, afin d’être bien désaltérante, malgré que certaines Saisons soient plus sucrées que d’autres. Le pourcentage d’alcool se situe habituellement entre 4% et 8%.

Aujourd’hui, on retrouve sur le marché québécois certaines versions « traditionnelles » de la bière, dans le plus pur respect du style belge d’origine. D’un autre côté, certains brasseurs vont quant à eux ajouter leur touche personnelle au style original, par exemple en ajoutant des ingrédients plus extravagants ou en houblonnant plus généreusement leur Saison, ce qui lui apportera des saveurs tropicales et une amertume plus franche, qui pourra sans doute plaire aux amateurs d’IPA américaines. Différentes expérimentations sur le style peuvent être rencontrées régulièrement, par exemple les Saisons noires, les Saisons impériales, les Saisons barriquées et/ou avec levures sauvages…

Note : Il est important de ne pas confondre une bière de « type Saison » avec une « bière saisonnière », cette dernière expression référant plutôt à un brassin d’une bière de style quelconque qui ne serait pas brassée régulièrement, soit seulement le printemps, l’été, l’automne ou l’hiver). La Saison belge est quant à elle un style fermier traditionnel, avec des caractéristiques propres (mentionnées ci-haut).

L’ensemble des Saisons qui ont été testées sur le site de L’amateur de bière jusqu’à présent peuvent être retrouvées ici.

Voici quelques exemples de Saisons québécoises recommandables qui font partie de cette grande famille aujourd’hui (certaines sont plus traditionnelles tandis que d’autres sont complètement expérimentales) :

Saison du Tracteur de Trou du Diable, une Saison houblonnée à l’américaine avec du houblon Simcoe, entre autres.

Dulcis Succubus de Trou du Diable, une Saison acide vieillie six mois en barriques de vin blanc californien qui propose des notes de cuir et de vanille.

Dominus Vobiscum Saison de la microbrasserie Charlevoix, une saison belge typique mais très bien réalisée.

Saison des Battages de La Chouape, une autre excellente Saison belge typique, bien rustique. Les Saisons de cette microbrasserie sont vraiment à découvrir si vous êtes amateurs du style car elles semblent malheureusement être sous-estimées.

Brett Zeste Saison du Castor, une Saison sauvage dans laquelle a été ajouté du jus et zeste de pamplemousse ainsi que du poivre.

Saison Espinay de Auval : une superbe Saison sauvage et barriquée.

Saison Station 55 d’Hopfenstark, une Saison amère, bien houblonnée à l’américaine.

Saison Rustique de Dunham, une Saison avec levures sauvages. Cette microbrasserie est aussi incontournable si vous appréciez les Saisons car elle en brasse plus d’une dizaine et valent pratiquement toutes le détour.

Isseki Nicho de Dieu du Ciel! en collaboration avec la brasserie japonaise Shiga Kogen, une saison noire impériale : elle titre 9,5% d’alcool et son style flirte avec le stout.

Quelques microbrasseries québécoises brassent plusieurs Saisons incontournables, c’est le cas par exemple de Dunham, de la Chouape, de Trou du Diable, d’Hopfenstark… À l’international, c’est bien sûr en Belgique que l’on retrouve les exemples les plus typiques de Saisons, il y a par exemple la brasserie Dupont, Fantôme ou Blaugies. Il y a plusieurs excellentes Saisons (souvent sauvages) brassées aux États-Unis également, on peut mentionner ici les brasseries Hill Farmstead (Vermont) ou Sante Adairius (Californie).

Et vous, quelle est votre Saison québécoise préférée? Laquelle auriez-vous ajouté à ma liste?

Par Simon Rioux


Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Comments

  1. Je commente avec moins de 15 mois de retard… car je n’ai découvert votre site que récemment.

    Ma préférée, pour l’instant : la Saison du pinacle de Dunham, mais c’est presque tricher car elle est assez houblonnée pour me faire penser à une IPA.

    J’aime bien aussi la Farmhouse houblon du Castor, une saison avec quelques levures sauvages.

    • Salut, merci du commentaire! Ce sont en effet deux excellentes bières dans leur styles qui prouvent que les Saison peuvent avoir une large variété de saveurs!

      Les bières sauvages se faisaient assez rares au moment où j’ai écris cet article et la Farmhouse Houblon du Castor n’existait pas, mais c’est vrai qu’elles mériterait d’être sur la liste des bonnes Saison au Québec! Je suis bien content qu’il y ait un engouement pour ce type de bière dans la dernière année!

      La Saison Pinacle aurait également méritée sa place dans ma liste, aux côtés de la Saison du Tracteur et de la Saison Station 55 en tant que Saison très houblonnées!

      As-tu déjà goûté à la Saison Pinacle Réserve? Elle est souvent disponible dans les Bottle Release de Dunham et certains magasins spécialisés vont en chercher. Il s’agit de leur Saison Pinacle vieillie en fût de cabernet-sauvignon et de pinot noir avec brettanomyces! C’est le meilleur des deux mondes! 🙂

      • Salut Simon,
        Non, je n’ai pas encore pu y goûter. J’ajoute donc cette bière à ma liste de souhaits, merci pour la suggestion!

        • Si vous me permettez, j’ajouterais bien mon petit grain de sel!

          Ce qui est plaisant avec la levure de saison, c’est que ça s’agence avec une multitude d’autres ingrédients et styles de bières : d’où les assemblages, le houblonnage à cru, l’ajout de brettanomyces, le vieillissement en barriques…

          Par contre, si on reste dans les saisons plus conventionnelles (donc non fortement houblonnées et sans levure sauvage), il ne faut pas négliger la saison Rustique de Dunham et la Dominus Vobiscum Saison.

          Voilà, je trouve très cool l’engouement pour les saisons new wave, mais si tu as besoin d’un retour aux sources, ces deux bières sont toujours présentes 🙂

          • J’ai justement une Saison rustique au frigo! En fait, j’y ai déjà goûté mais dans des circonstances, disons, pas tout à fait idéales. Il me semble qu’elle était pas mal! 🙂 Elle aura droit à une 2e audition bientôt. Il y a aussi la Saison des battages de la Chouape qui, de temps en temps, me séduit.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Solstice d’Hiver de Dieu du Ciel!

Solstice d’Hiver Vin d’orge 10,2% alc/vol 341 ml Dieu du Ciel!   Ce Barleywine de Dieu du Ciel! est une bière saisonnière qui nous arrive en magasins spécialisés...

Fermer