Styles de bières: La Triple belge

Styles de bières: La Triple belge
16 Sep 2014

Cet article est le premier de quatre concernant les bières fortes de style belge. La Blonde belge, la Dubbel et la Quadrupel viendront ultérieurement.

Historique :

La Triple ou Tripel est un style de bière belge brassé autrefois par les moines trappistes. La Triple belge a été brassée pour la première fois au courant du XXe siècle, étant plus fortes, rondes et alcoolisées que les Blondes belges et Double belges déjà existantes. La tradition se perpétue encore aujourd’hui, certaines abbayes étant encore renommées mondialement pour leurs bières de haut calibre. La Triple contient plus de matière première (malt) que la Blonde belge simple ou la Double mais pas trois fois plus (ce qui serait beaucoup trop) comme on pourrait le penser.

L’appellation « Triple » est en effet un peu trompeuse car contrairement à ce que veut la croyance populaire, elle ne réfère pas nécessairement à une bière de triple fermentation (c’est possible mais ce n’est pas toujours le cas). C’est plutôt une bière qui possède des caractéristiques précises et qui s’inscrit dans une histoire précise.

Description :

Les Triples belges traditionnelles sont de couleur dorée et plusieurs possèdent un collet de mousse impressionnant. Au niveau des saveurs, c’est probablement la levure (belge) utilisée qui apporte à cette bière son profil caractéristique : cette dernière développe en effet des notes d’épices (bien qu’il n’y en ait souvent aucune dans la bière, c’est ce qui se nomme les phénols) ou de fruits (les esters de fermentation : elles peuvent rappeler par exemple la pomme ou la poire).

D’autres saveurs qui sont souvent retrouvées sont celles des abricots, des pêches, des céréales, du pain frais, du miel… Oui les Triples sont assez complexes en général! Des houblons herbacés ou floraux peuvent également ajouter une autre dimension à la bière. La texture de la bière Triple est souvent « soyeuse » au palais. La bière est habituellement corpulente et légèrement sucrée (mais équilibrée). Un niveau d’alcool assez élevé (entre 8 et 11% environ) et plus moins prononcé au goût est une autre caractéristique du style.

Une variante très populaire aujourd’hui chez les brasseurs québécois est de prendre une bière Triple standard et de l’houblonner « à l’américaine », c’est-à-dire plus intensément et avec des cultivars plus aromatiques pour faire ressortir un aspect fruité ou tropical pouvant rappeler les agrumes et autres fruits exotiques (citron, orange, pamplemousse, mangue, ananas, cantaloup…) ainsi qu’une amertume plus prononcée qu’à l’habitude.

Voici quelques exemples de Triples belges recommandables qui brassées au Québec :

-La Fin du Monde d’Unibroue : L’emblème des bières triple au Québec, historiquement la plus importante. Elle fait beaucoup ressortir les saveurs gustatives des levures et titre 9% d’alc/vol. Un classique facilement disponible (même en épiceries) qui est un bon point de départ à la découverte de ce style de bière.

–La Buteuse de Trou du Diable : Un autre classique du style au Québec depuis déjà plusieurs années. Essayez également la Buteuse Brassin Spécial qui est affinée en barrique de brandy de pommes avec de la levure sauvage.

Dominus Vobiscum Triple de la Microbrasserie Charlevoix : C’est possiblement l’une de mes favorites, elle est bien expressive tout en possédant un équilibre parfait. Un autre classique, brassé depuis déjà une vingtaine d’années.

Tante Tricotante de la Microbrasserie du Lac Saint-Jean : Une autre interprétation québécoise de la Triple belge qui est très recommandable. Des versions barriquées existent aussi et sont disponibles périodiquement : Chardonnay, Muscat, Zinfandel…

L’Égaré Tripel de La Chouape : Une Triple belge assez costaude et chaleureuse.

Tripel de Pie Braque : Une excellente Triple, bien fruitée et épicée, bien équilibrée, d’une jeune microbrasserie.

Quelques autres suggestions de Triples, cette fois plus houblonnées :

L’Herbe à Détourne de Dieu du Ciel!: Celle-ci est commercialisée par la microbrasserie une ou deux fois par année (elle l’était une seule fois auparavant). Elle met de l’avant le houblon américain Citra.

Anna de Vox Populi : Une autre « Triple du nouveau monde » bien corpulente, alcoolisée et épicée mais à la fois houblonnée allégrement.

À l’international, c’est bien sûr en Belgique que l’on peut retrouver les Triples belges les plus typiques. On pourrait par exemple mentionner ici la Gouden Carolus Tripel, la Triple Karmeliet, la Achel Blond Extra, la Westmalle Tripel, la St-Bernardus Tripel… Certaines sont disponibles au Québec sur les tablettes de la SAQ.

Tous les articles des bières de ce style qui ont été dégustées jusqu’à présent sur notre site peuvent être consultées ici. Santé!

Par Simon Rioux


Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme Manuel et Philippe. J’ai réalisé une maîtrise en anthropologie qui porte sur le thème de l’ancrage régional des microbrasseries du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouvait à la SAQ aux débuts des années 2010 (une sélection assez limitée donc) puis en boutiques spécialisées par la suite. Les styles que j’affectionne le plus sont les Saisons, les bières sauvages, les IPA, les Pilsners, les Lambics, les Barleywines, les Stouts, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Young’s Double Chocolate Stout de Wells & Youngs (SAQ)

Young’s Double Chocolate Stout Sweet Stout 5,2% alc/vol 500 ml Wells & Youngs   La robe de ce stout est noire. La mousse est fugace mais forme de...

Fermer