Foudres Unis, compte-rendu et coups de coeur

Foudres Unis, compte-rendu et coups de coeur
13 Août 2018

Introduction

La toute première édition de Foudres Unis, un festival organisé par la Brasserie Dunham s’est tenu samedi dernier, le 11 août 2018. Il s’agit d’un concept tout nouveau au Québec en termes de festival : un prix fixe pour l’entrée (120$ + taxes dans ce cas-ci) et la bière est à volonté sur le site (jusqu’à épuisement des stocks évidemment) pendant trois heures et demie de dégustation. Les exposants proviennent du Québec, mais aussi d’autres provinces canadiennes, des États-Unis et d’Europe. Manuel et moi avons participé à la première des deux sessions qui étaient organisées, soit celle qui a eu lieu de 11h à 14h30.

 

Compte-rendu

Le Festival est organisé par la Brasserie Dunham mais n’a pas lieu à la microbrasserie directement. Des navettes nous transportent donc de la brasserie au site de Foudres Unis. Arrivé sur place, le décor est enchanteur. Le site est entouré de champs, nous transportant immédiatement dans un paysage bucolique. Au centre, un grand chapiteau abrite les exposants.

L’ambiance est très bonne. Dans le chapiteau principal, les participants discutent entre eux, avec les différents brasseurs présents sur place… Différents endroits ont été aménagés, une tente qui abrite des tables pour se reposer un instant ou même des ballots de foin sur lesquels on peut s’asseoir au soleil pour déguster sa bière. Le roulement est également très efficace malgré la présence de plus de 650 festivaliers. On n’attend en effet jamais très longtemps pour obtenir une bière, même aux kiosques les plus prisés (ce titre revient définitivement à la brasserie Cantillon!). Quatre restaurateurs étaient également sur place afin de nourrir les festivaliers affamés.

Honnêtement, toutes nos félicitations à l’équipe derrière l’organisation de Foudres Unis! Nous avions rarement vu un événement de ce genre aussi agréable et bien réalisé, et ce, à tous les niveaux.

 

Huit coups de cœur

Voici maintenant quelques-unes de nos découvertes coups de cœur, provenant de différentes brasseries, parmi la trentaine de produits différents qu’il nous a été possible de goûter à deux. La plupart des bières retrouvées lors de l’événement ont été barriquées (ce qui semble être le thème du festival Foudres Unis) mais pas exclusivement. Ces coups de cœur ne sont pas nécessairement en ordre.

 

1 – Brut IPL et Comme un jardin sous acide de Maltstrom :

Brut IPL

Une IPA Brut, mais version Lager (fermentation basse) comme la microbrasserie Maltstrom sait si bien les faire avec ses bières bien houblonnées. C’est la première fois que nous dégustions une bière dans le courant des «Brut IPA», un style en provenance de la Californie qui serait apparemment la prochaine tendance après celle des New England IPA, et qui se caractérise essentiellement par une grande sécheresse (aucun sucre, donc une plus grande buvabilité). Cette Brut IPL a été refermentée en barrique de chêne avec des brettanomyces clausenii et assemblée à une Saison sure houblonnée à cru au Nelson Sauvin. Elle nous propose des notes de noix de coco, d’ananas et de raisins blancs. Sans être aussi explosives que dans une NEIPA, ces arômes fruités sont délicieux. La sécheresse accentue également sa buvabilité. Excellent!

Comme un jardin sous acide

La Comme une Jardin Sous Acide est une Berliner Weisse à la fraise et à la rhubarbe. Ces deux ingrédients sont bien parfumés et vont très avec l’acidité caractéristique des Berliner Weisse. Sa description dit tout de son inspiration : «déconstruction d’un pot de confiture aux fraises version bière».

 

2 – Nectarous et Juxtapose de Four Winds (Colombie-Britannique) :

Nectarous

La Nectarous est une délicieuse «dry hopped sour», à mi-chemin entre la West Coast IPA et la bière sure, avec des notes dominantes bien juteuses de pêches et de nectarines.

Juxtapose

La Juxtapose de son côté est plutôt une IPA sauvage. Ses saveurs se situent entre l’amertume résineuse, l’aspect épicé et rustique de la levure sauvage et le côté bien fruité des houblons. Il y a probablement plusieurs autres belles découvertes à faire du côté de la brasserie Four Winds!

 

3 – B Couleur Bleuet de Pit Caribou

La microbrasserie Pit Caribou n’a apporté que des bières limitées à l’événement, comme la B Couleur Bleuet. Une délicieuse bière sure aux bleuets, qui, un peu comme c’était le cas pour la mûre chez la B Rouge ou le cassis chez la B Couleur Cassis, met très bien le fruit en valeur. Comme il s’agit ici du bleuet, on retrouve surtout le côté acidulé du fruit jeune, mais à la fois un peu «confiture» de la petite baie. Mention également à la Saison C, une Saison sauvage avec de la brettanomyces clausenii. Nous n’avons malheureusement pas pu goûter à la Spontanée 2017 en cask qui s’est écoulée très rapidement!

 

4 – Exorciste Sauternes de Dieu du Ciel!

Une excellente version de cet assemblage de bières sures et sauvages (certainement notre préférée de toutes) qui a cette fois été vieilli en barrique de sauternes. On retrouve l’aspect sucré du vin à la fois mielleux et rappelant le raisin blanc, qui vient rééquilibrer l’acidité habituelle et ajouter une certaine profondeur à la bière. On peut également goûter cet aspect sauvage et un peu funky de l’Exorciste standard. Du très haut calibre!

 

5 – Galaxie 500 de Foam Brewers (États-Unis)

On se propulse maintenant du côté des États-Unis avec cette Galaxie 500 de Foam Brewers situé à Burlington, une Double IPA à 9% d’alcool, houblonnée uniquement avec du Galaxy. Avec cette bière, on se sent réellement aux États-Unis, en Nouvelle-Angleterre pour être plus précis, car cette Double IPA a beaucoup à voir avec les NEIPA. De puissantes notes de fruits tropicaux tels que l’ananas et la mangue sont retrouvées, en plus d’une belle amertume résineuse et d’un corps onctueux.

 

6 – Double Citra Daydream DDH et Double Mosaic Daydream DDH de Other Half (États-Unis)

Deux autres de nos coups de cœur houblonnés proviennent de chez Other Half, une microbrasserie située à New York. Nous avons donc essayé la Double Citra Daydream DDH et la Double Mosaic Daydream DDH, deux NEIPA houblonnées respectivement au Citra et au Mosaic, et ayant subi un double houblonnage à cru. Deux bombes de saveurs tropicales qui savent très bien mettre à profit les arômes des houblons utilisés.

 

7 – Nath, Carignan et St-Gilloise de Cantillon (Belgique)

On ne peut passer sous silence la présence de la brasserie belge Cantillon à Foudres Unis. L’engouement pour Cantillon au Québec semble en effet de plus en plus grand, comme on a pu l’observer lors de leurs Releases en SAQ il y a deux semaines. En effet, il s’agissait certainement de l’une des brasseries les plus attendues lors de l’événement, la file qui s’est formée dès l’ouverture du festival et qui est probablement restée la plus longue tout long de la session pouvant en témoigner.

Nath

Nous avions déjà goûté à cette bière directement à la brasserie il y a un moment alors qu’on la retrouvait sous l’appellation Zwanze 2012. Elle a depuis été brassée quelques fois sous l’appellation Nath. De la rhubarbe a été ajoutée à ce Lambic de 2 ans. On y retrouve le caractère bien funky de la flore sauvage de Cantillon. La rhubarbe apporte son côté acidulé et parfumé caractéristique. Une excellente bière si vous appréciez l’acidité et l’astringence de la rhubarbe!

Carignan

La Carignan est un autre de ces Lambics aux raisins à vin, dans la même lignée que la Vigneronne ou la Saint-Lamvinus mais qui ne fait pas partie des bières brassées régulièrement. C’est le cépage Carignan qui a été ajouté à cette bière. Celui-ci se démarque par son côté «fruit rouge» dominant mais son aspect à la fois bien tannique.

St-Gilloise

La Cuvée St-Gilloise est un Lambic de deux ans qui a été houblonné à cru avant la refermentation en bouteille. On retrouve donc les saveurs herbacées et végétales du houblon, sans vraiment d’amertume. Le funk de la flore sauvage (ces délicieuse nuances de fromages et de liège si caractéristiques) et le côté boisé de la barrique sont également goûtés. Ce n’est ultimement peut-être pas la bière la plus efficace de la brasserie à cause du dry hop mais peu importe, du Cantillon c’est toujours très bon! Très agréable à redécouvrir en fût!

 

8 – Hommage de 3 Fonteinen (Belgique)

La brasserie belge 3 Fonteinen est certainement, avec Cantillon, la favorite des amateurs de Lambics. L’agence Importation Pivot représentait 3 Fonteinen à l’occasion du festival.

Notre coup de cœur ultime va très certainement à la Hommage de 3 Fonteinen, un assemblage de Lambics aux framboises (850 grammes par litre, ce qui est démentiel) et aux cerises (150 gramme par litre). Il en résulte des saveurs profondes de confitures de framboises avec une belle acidité de fruit rouge. On retrouve évidemment à travers tout ça le funk caractéristique de la flore sauvage de 3 Fonteinen. Définitivement parmi les meilleurs Lambics que nous ayons pu goûter à vie et même parmi les meilleures bières toutes catégories confondues. Nous y avons goûté deux fois plutôt qu’une pour être bien certain 😉

 

Conclusion

Pour terminer, je crois qu’une majorité de participants pourront vous confirmer que Foudres Unis fût une grande réussite! Le prix de l’événement peut sembler un peu dispendieux au premier abord mais la qualité (et bien souvent la rareté) des bières présentes, disponibles à volonté, rentabilisent très rapidement cet investissement.

Encore bravo à l’équipe de la Brasserie Dunham pour l’organisation, chaque détail était parfait! On espère qu’il y aura une nouvelle édition du festival l’an prochain!

 

Simon

share

Simon Rioux

Je suis originaire de Trois-Pistoles (oui comme la bière!) dans le Bas-Saint-Laurent, tout comme mes deux comparses. Je suis présentement étudiant en anthropologie à l'université. Mes premières expériences avec la bière de dégustation ont été avec celles que l'on retrouve à la SAQ. Les styles que j’affectionne le plus sont les Stouts, les Saisons, les IPA, les Barleywines, etc. J’aime bien ce qui est intense au niveau des saveurs, tout en ayant un faible envers ce qui est bien équilibré, mais je suis très ouvert et j’aime découvrir tout ce qui se fait peu importe le style. La plupart du temps, j’essaie de goûter à toutes les nouveautés qui s’offrent à moi.

Laisser un commentaire

L'amateur de bière
%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Simplicité Volontaire de Champ Libre

Simplicité Volontaire Pilsner 5% alc/vol 500 ml Champ Libre   La microbrasserie Champ Libre nous propose une Pilsner d’inspiration tchèque, la Simplicité Volontaire. Des copeaux de chêne lui...

Fermer